Bruno d’Erneville, président du P.A.C:«Ces députés sont mal élus, nous sommes pour un scrutin…

cyber
ODSENT, pour la révolution numérique

….uninominal»

Présidant la rencontre d’échanges entre le Groupe d’Initiatives(GD) et les Cadres du Parti de l’Action Citoyenne(PAC) ce week end, le Président du PAC a dit toute son indignation par rapport à la situation délétère qui prévaut à l’Assemblée Nationale et qui risque de prendre des proportions inquiétantes si l’on y prend pas garde « On en est pas à une première en réalité, il y a même pas trois mois nous avons vécu des traumatismes avec ces disputes de chiffonniers pour des raisons de groupes parlementaires, aujourd’hui nous constatons encore des injures et cela ne fait que confirmer notre sentiment »

M. Bruno d’Erneville dont le Parti aspire à aller à des élections pour exercer le pouvoir et en particulier mettre en œuvre son programme dira toute sa désolation « Malheureusement ces députés sont mal élus dans la mesure où aujourd’hui le mode de scrutin est un scrutin de liste qui favorise l’entrée à l’Assemblée Nationale pour certaines personnes qui ne connaissent même pas leur base, la base qu’ils représentent à l’Assemblée Nationale ce qui est quand même grave pour des personnes sensées représentées le peuple » avant d’ouvrir une brèche « nous proposons que cela change par un autre mode de scrutin en tout cas nous sommes pour un scrutin uninominal et cela permettra de faire en sorte que le député soit élu lui-même en son nom propre même s’il peut être dans une formation politique mais que ce soit un député reconnu et suivi par sa base de manière à pouvoir assurer certaines indépendances et volontés ».

Il a été question d’échanges sur la situation du pays, sur les objectifs 2017 mais aussi et surtout les éléments de stratégies.

Pour rappel, le Parti pour l’Action Citoyenne qui est d’obédience citoyenne comme son nom l’indique n’est ni de droite, encore moins de gauche mais plutôt du centre libéral, l’important c’est que les populations comprennent que l’Etat ne peut pas tout faire et que les populations doivent pouvoir s’impliquer dans les projets de développement , dans les choix pour le développement de leurs régions ce qui doit se faire avec un accompagnement des autorités dans l’Education par la mise à disposition d’équipements et d’infrastructures d’où le programme 3R approuvé et félicité par l’ensemble des internautes comme un des meilleurs.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire