Bignona : La commune de Diégoune renouvelle ses documents de planification

baykatt

L’absence de planification est à l’origine des échecs dans la plupart des collectivités locales qui n’en disposent.

Dans certaines communes, ces documents sont obsolètes et conduisent les responsables de ces collectivités à vivre et de gouverner dans un monde très en retard par rapport à l’évolution des choses. Pour éviter toutes ces pertes de temps ou du pilotage à vue, le projet pôle de développement de la Casamance (PPDC) a décidé, avec l’aide de son principal bailleur qu’est la banque mondiale, de procéder à la mise à jour des documents de planification dans les communes de la Casamance mais en commençant par quelques-unes.

Parmi celles-ci, la commune de Diégoune va bénéficier de cet accompagnement. Avec ces documents qui sont la feuille de route de toute institution, les communes choisies vont pouvoir orienter et coordonner toutes les actions qui visent à rendre émergentes ces collectivités locales.

Elles pourront solliciter avec plus de clarté l’appui de partenaires et bailleurs de fonds. Mais déjà, la commune de Diégoune, par exemple, va bénéficier de la bonne somme de 100 mille dollars en guise de subvention pour le financement de micro-projets dans la collectivité locale.

Le Maire de Diégoune, El Hadji Sonko, satisfait du choix porté sur sa commune, se dit déterminé à faire de sorte que l’expérience qui vient de démarrer ne s’arrête pas dans sa commune. Pour cela, il faut que cela réussisse pour ne pas plomber l’envol pris par le PPDC et ses partenaires pour soutenir les collectivités locales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire