Bécaye Mbaye en phase pour le départ d’Alioune Sarr à la tête du CNG…

aaalioune sarr

Les jours d’Alioune Sarr à la tête du CNG sont peut-être comptés. Le débat a refait surface suite à la radiation à vie de l’arbitre Sitor Ndour par l’instance. Si certains sont pour la continuité du président Sarr, d’autres comme Bécaye Mbaye, réclament sont départ.

25 ans de service, ça suffit
Pour le chroniqueur de lutte, c’est l’heure de partir pour le président Sarr après 25 ans de service. « Si Alioune Sarr veut rester encore à la tête du CNG, c’est tout simplement son souhait. Mais, ce n’est pas à lui de décider. Le vote déterminera tout. Maintenant, 25 ans de service, je pense que ça suffit. Il doit laisser la place aux autres. Beaucoup de gens peuvent diriger le CNG, qui n’arrive pas à régler les problèmes de la lutte», déclare-t-il dans des propos recueillis par nos confrères Wiwsport.

L’alternance s’impose
D’après Bécaye Mbaye, l’alternance s’impose, surtout que l’arène doit faire face à des crises non résolues. «Il y a une crise depuis longtemps, mais le CNG n’arrive pas à la résoudre. Donc, s’il dit qu’il ne va pas quitter, je pense qu’il n’avait pas à le dire. Il ne devait pas le dire même s’il aime le CNG. Nous savons tous qu’il aime la lutte, mais c’est le moment de quitter son poste. Il reste une bonne personne mais d’autres savent aussi diriger. On veut une alternance. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire