Augmentation des députés, le PDS est contre la loi et pourrait saisir le Conseil constitutionnel

asssar

Il a été voté hier à l’Assemblée nationale, l’augmentation des députés laissant ainsi place aux sénégalais de la diaspora afin qu’ils puissent influer dans les décisions de l’hémicycle. Une décision qui n’est pas du goût des membres du Parti Démocratique Sénégalais.

Jugeant cette loi comme étant futile et infondée, aux membres du PDS d’avancer que «la loi permettant d’insérer des députés de l’extérieur n’est pas réfléchie. Pourquoi d’un côté définir le nombre de députés par rapport au nombre d’inscrits et de l’autre calculer sur la base des populations ? On ne peut pas par exemple, refuser au département de Dakar ce que l’on accepte pour les Parcelles Assainies. Ce n’est pas normal et pas du tout équitable».
Oumar Sar, ramant dans ce même courant de pensée rajoute que le PDS pourrait «saisir le Conseil Constitutionnel».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire