Apr-Almadies : massification, ouverture, compétence, le sens de l’engagement de Mme Ba

« Un parti obéit à des règles et à des textes. On l’anime, on lui donne une visibilité politiquement attrayante. J’interprète les paroles du Président de notre parti à un vaste rassemblement sans faire de distinction », a indiqué Mme Khadija Ba Soumaré responsable politique de l’Alliance pour la République (APR), de la commune d’arrondissement de Ngor-Almadies et a la tête du Mouvement Action Républicaine, pour la majorité présidentielle. Elle s’exprimait, ce samedi en marge d’une journée de don de sang et d’une conférence publique avec comme thème :’’Religion et don de sang’’.

Mme Ba a assuré qu’il est en phase avec la rupture prônée par le chef de l’Etat, Macky Sall, qui a proposé d’élargir les bases. « Macky Sall veut un vaste rassemblement autour de lui. Moi, je dis oui pour l’arrivée de tout le monde. Nous avons besoin de massifier le parti et de travailler au quotidien ».

« Au niveau local, nous devons traduire les préoccupations de développement du Président en actes concrets, en s’engageant résolument à ses côtés, par une gestion vertueuse et participative de nos collectivités locales », a-t-elle laissé entendre.

Par ailleurs, le délègue de quartier, M. Lamine Diagne a fustige le manque d’éclairage publique dont souffre les almadies avant d’ajouter qu’ «Aujourd’hui la zone des Almadies constitue le lieu de convergence des mannequins et top-models du fait de l’implantation de boites de nuit, de restaurants, d’hôtels de luxe, de coins chics. Elles viennent à des heures tardives dans les restaurants et bars de luxe à la recherche de personnalités avec qui passer un bon temps moyennant de l’argent. Ceci est une sorte de prostitution de luxe discrète qui est à la mode ».{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire