Amadou Aw, l’agent de la Lonase, agressé à Guédiawaye succombe à ses blessures

Il ne fait pas bon de sortir le soir dans certaines localités de la banlieue. Amadou Aw, agent de la Lonase l’a hélas appris à ses dépens puisqu’en rentrant chez lui, il a été retrouvé très mal en point par sa famille alertée, l’argent qu’il détenait par devers lui subtilisé (8000 F). De structure sanitaire à structure sanitaire, Amadou Aw a été balloté à la recherche de scanner, jusqu’au petit matin. Ce n’est que vers 7 heures du matin qu’il a été admis au service neurologique de l’hôpital de Fann.

Trois semaines durant, l’employé de la Lonase a subi les rigueurs de l’agression avant de succomber à ses blessures. Le médecin légiste qui a constaté la mort a fait l’état d’un accident cardio vasculaire qui a occasionné une hausse de la tension. La violence des coups reçus lui a été fatale malgré les tentatives désespérées des médecins de le sauver.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire