AJS, poursuit son coaching des femmes nouvellement élues à l’Assemblée

L’Association des juristes sénégalaises (AJS), en partenariat avec le COSEF et la RADDHO, ont fait face à la presse ce vendredi après midi.  Les responsables de l’AJS veulent demander à l’Assemblée nationale nouvellement élue de respecter les principes du décret portant application de la loi instituant la parité absolue homme – femme.

« Nous allons poursuivre le travail à travers le coaching des députées durant tout leur mandat. Le nombre de sièges obtenus par les femmes est  »assez encourageant », a dit, Marie Delphine Ndiaye, présidente de l’Association des juristes sénégalaises.

Très en verve face aux nombreux journalistes. «  Nous comptons beaucoup sur les femmes pour la poursuite du combat à l’Assemblée nationale et dans les prochains jours, nous allons dérouler tout un programme d’accompagnement qui va s’appuyer sur les femmes qui ont déjà siégé à l’hémicycle », conclut, Mme Ndiaye.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire