AID-EL-FITR À TOUBA : Le « Ndiguel est tombé »

serigne mountakha mbacke noir blanc

Le ndigël est tombé. La cité religieuse de Touba observera la prière de l’Aïd-El-Fitr comme à l’accoutumée, dimanche ou lundi. Seulement, le Khalife Général des Mourides a décidé quelques modifications. Ces dernières concernent, d’une part le lieu où se tiendra la prière et d’autre part l’adoption de mesures nouvelles inhabituelles dans ce genre d’événements à Touba.

En effet, Serigne Mountakha Mbacké Bassirou a ordonné au dahira Muqadimatul Khidma de maintenir les mêmes conditions d’accès à la grande mosquée pour tout musulman qui souhaiterait y accéder. C’est à dire, fait savoir, Serigne Abdou Lahad Bousso : le port obligatoire d’un masque ou d’un turban, l’utilisation du gel antiseptique et le respect des règles de distanciation physique. Un nombre limité sera autorisé et aucune bousculade ne devra avoir lieu.

Quant au lieu, la prière a été délocalisée dans l’enceinte de la grande mosquée alors que, d’habitude, elle se tenait dans l’esplanade de l’édifice, et surtout dans sa partie Est.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire