Afrique de l’Ouest: Blanchiment d’argent,plus de 3000 …

argent

Les Cellules de renseignement financiers (CRF) de l’Afrique de l’Ouest ont enregistré « plus de 3000 déclarations » de soupçons de blanchiment de capitaux en 2015, a révélé ce vendredi, à Dakar, le chef de la coopération de l’Union européenne (UE) au Sénégal, Marc Boucey, rapporte Aps.

M. Boucey en a fait la révélation à l’ouverture de l’atelier régional de lancement du Projet SAMWA, portant sur le renforcement des capacités de lutte contre le blanchiment de capitaux en Afrique de l’Ouest.

Dans le même temps, « seules six condamnations pour blanchiment d’argent ont été prononcées en Afrique de l’Ouest, note le chef de la coopération de l’UE au Sénégal.
Le blanchiment des capitaux demeure « un problème majeur » en Afrique de l’Ouest où « tous les pays sont vulnérables » relativement à ce phénomène, a soutenu Marc Boucey dans les colonnes d’Aps.

Selon lui, la vulnérabilité des pays concernés s’explique par » l’importance de la corruption, de la place du secteur informel et de la prévalance des transactions en espèces dans l’économie ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire