Affaire Hiba Thiam: le procès fixé le 23 décembre prochain

Dame Amar et Compagnie arrêtés dans l’affaire de la mort « par overdose » en avril dernier, de la jeune fille Hiba Thiam dans un appartement aux Almadies, quartier chic de Dakar, peuvent pousser un ouf de soulagement. Après 9 mois en détention préventive, ils seront jugés le 23 décembre 2020 devant le Tribunal Correctionnel de Dakar. 

En effet, les mis en cause avaient menacé d’entamer une grève de la faim pour exiger un procès. En novembre dernier, leurs avocats avaient déposé une requête auprès du Procureur général près la Cour d’Appel de Dakar. Dans lequel document, ils avaient expliqué ceci : « Après avoir essuyé deux refus sur leurs demandes de mise en liberté provisoire, les détenus se sont vu notifier une ordonnance de clôture de l’information depuis le 17 septembre 2020 et attendent donc d’être fixés sur leur sort devant la juridiction de jugement ». 

Dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 avril 2020, Hiba Thiam avait trouvé la mort au cours d’une soirée dans un appartement meublé aux Almadies, en plein couvre-feu.

D’après l’enquête, son décès avait été lié à une consommation de drogue. Huit (8) personnes : Dame Amar, Pape Diadia Tall, Fatoumata Jacqueline Rigal alias Poupette, Alya Bakhour, Djibril Ndiougou Bassel, Lamine Diédhiou, Louty Bâ  et Amadou Niane, ont été arrêtées et placées en détention préventive.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire