Adama Diouf, a été élu par ses pairs président (ADS)

Le ministre de la Gouvernance locale, du développement et de l’Aménagement du territoire, Omar Youm qui présidait l’assemblée générale constitutive de l’Association des départements du Sénégal (ADS), ce dimanche, dans la commune de Dakar-Plateau,  a indiqué que depuis son accession au pouvoir, le président de la République a augmenté d’année en année le budget des collectivités locales, à travers le fonds de dotation et d’équipement, en le portant de 2,5 milliards en 2013 à 3,5 milliards en 2014 et à 6 milliards en 2015. {Ce qui est en dehors de ce que disent les textes}.

L’ADS réunit l’ensemble des 45 départements du Sénégal collectivités locales. Elle a pour objectif de ‘’participer de façon active à la politique de développement économique et social du Sénégal à côté des pouvoirs publics à travers l’amélioration continue de la décentralisation.

Selon le ministre de la Gouvernance locale, du développement et de l’Aménagement du territoire, le vœu du chef de l’Etat est d’accorder 15% de l’assiette globale de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) aux fonds de dotation et d’équipement des collectivités qui sont respectivement de 20 milliards et 15 milliards de farncs CFA.

Au cours de cette assemblée générale, le président du conseil départemental de Kaffrine, Adama Diouf, a été élu par ses pairs à la tête de l’Association des départements du Sénégal (ADS), et par ailleurs le directeur de l’appui au développement local, au ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire