Accords signés avec la France, une visite d’Etat aux odeurs du gaz et du pétrole

ahol

La visite d’Etat de Macky Sall a été colorée par des accords signés entre les entreprises françaises et celles sénégalaises dont celui avec Total. Le président Sall s’est, en outre, rendu à l’IFPEN pour conclure une convention de partenariat dans l’exploitation des hydrocarbures au large du Sénégal.

L’Institut français du pétrole et des énergies nouvelles (IFPEN) de Reuil Malmaison, en banlieue parisienne, c’est ici que Macky Sall eut à faire une partie de sa formation. Il y était revenu pour conclure une convention de partenariat dans l’exploitation des hydrocarbures au large du Sénégal.
Accompagné du ministre Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du Sénégal, Mary Teuw Niane, le Président a supervisé la conclusion d’une convention de partenariat entre le dit ministre et les représentants de l’IFPEN. « Le chef de l’Etat se donne comme objectif de former les sénégalais avant l’entrée en production des champs gaziers » dixit un accompagnateur du Président.
Déjà depuis Lundi, BP avait annoncé sa participation dans l’exploitation du gaz aux larges des eaux du Sénégal, prouvant ainsi l’effervescence autour des découvertes d’hydrocarbures. Interrogé sur cela à Macky Sall de dire que « le fait que Total et BP soient entrés dans cette exploitation est une bonne chose maintenant il leur faudra respecter un certain nombre de travaux. Il y a un code pétrolier qui régit ces exploitations donc que des entreprises veuillent y entrer c’est positif pour nous ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire