ABDOULAYE BALDE, CE NOUVEAU RUPIN DE LA REPUBLIQUE

L’Alternance politique au Sénégal, une machine à secréter des riches ? Cette interrogation, on peut bien la répondre par l’affirmative sans aucun risque de trahir la réalité, la stricte réalité. Et la preuve par M. Abdoulaye BALDE, ci-devant l’ex ministre sénégalais de l’Industrie et des Mines, par ailleurs Maire de Ziguinchor. Cet homme au revenu limité d’avant 2000, a su bâtir une fortune  si immense .Incursion  au cœur de la richesse insultante  de notre ami,  ce nouveau rupin de la République.

 

M. Abdoulaye BALDE fait partie de ce club de citoyens que la survenue de l’Alternance dans notre pays a phénoménalement enrichi. Commissaire de Police puis membre  de  l’Inspection Générale d’État (IGE), cet homme au Français  ne regrette pas d’avoir flirté avec la politique .Aucunement .Il s’est bien servi de la politique. Dans son terroir de Ziguinchor, M.BALDE est semblable à un nabab qui n’a rien à envier aux monarques arabes. Il vient de s’y payer un  hôtel, le plus famé d’ailleurs de cette région, à coups de milliards (2Milliards 700 millions de F CFA : «  Hôtel Le Joola».

Tandis que ses concitoyens croupissent dans la misère sans espoir d’un lendemain meilleur, l’édile de Zig devient un panier percé ; il dépense son « argent  » à la va comme je te pousse (n’importe comment !) .N’est-il pas un truisme que de dire que cet argent a une origine douteuse ?L’on dit qu’il l’a amassé en majorité lors de la tenue de la 11ème sommet de l’OCI à Dakar  en 2008. Pendant ce temps, le Président de la République  l’avait nommé comme Président du Conseil de Surveillance de l’ANOCI pilotée par le Price héritier, Karim Méissa WADE. Un pactole qui a bien chéri ce fayot de BALDE.

Alors que les organisateurs en chefs avaient émis le vœu d’orner des hôtels comme « le Méridien Président », il a su user de la ruse pour refiler ce  marché hyper juteux  à sa moitié douce qui se trouve être pharmacienne. L’on dit que Karim a été roulé dans de la farine par son ami  qu’il ne cessait de lui caresser la poitrine  en lui racontant des salades .

L’ on dit même que les quatre (4) Milliards dégagés pour l’ameublement n’étaient dépensés qu’à moitié. D’ailleurs, c’est une bonne partie de cet argent qui a permis à Abdoulaye BALDE de procéder à des achats de conscience jusqu’à remporter, sans anicroches, la Mairie de Ziguinchor .Pour s’en convaincre, ce parvenu avait, durant la campagne pour les Locales de 2009, offert, séance tenante,  cent Millions (100) Millions de F.CFA  et une cinquantaine de billets de Mecque à des militants.

Aujourd’hui, M.BALDE est propriétaire de 5 villas luxueuses dans des quartiers huppés de Dakar (Almadies,  Ngor, Sacré Cœur, les Maristes et Fann HOCK), un château à Touba –la –Sainte et 4 autres à Ziguinchor –Ville. Ce membre non négligeable de l’Alternoce a aussi de fortes chances de voir sa fortune augmentée au grand dam du peuple de Sabadola…, pardon du Sénégal.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire