3 Choses à retenir sur Serigne Fallou MBACKE, second Khalife de Cheikhoul Khadim…

serigne fallou

1 Sa vaste érudition est évoquée avec admiration, de même que ses talents de poète et de calligraphe hors pair. Il est crédité d’une quarantaine de copies du Coran

2 En 1945, Serigne Fallou, devenu second khalife, se plongea corps et âme dans la poursuite des travaux de la Grande Mosquée. Il eut l’insigne bonheur, le 7 Juin 1963, d’en procéder à l’inauguration et d’y diriger la première prière.
3 Surnommé « na am mu am, du am du am » ? Il était crédité du don de Dieu de voir se réaliser toutes les prières qu’il formulait, comme s’il donnait des ordres aux éléments.

En Route vers le Magal de Touba 2016 sur journalbic.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire