1er édition de la journée culturelle du Togo : Le 08 mars l’occasion d’honorer la femme togolaise

« Nous voulons développer l’économie de notre pays, à travers la culture, qui est un facteur de rapprochement. Et à travers cette journée, nous voulons emmener les Sénégalais qui n’ont pas encore été au Togo à y aller. Nous voulons promouvoir le tourisme togolais et pousser les gens à aller visiter le Togo. Notre pays était mis sur le banc des accusés, l’économie était à genoux et le tourisme à plat. Nous voulons aujourd’hui redorer le blason et faire en sorte que les gens aillent visiter notre pays», a déclaré le consul du Togo à Dakar, Pascal Bléwussi Daugbey, en conférence de presse, ce mercredi après midi, dans la commune d’arrondissement de Dieuppeul-Derkle, en prélude  de la journée culturelle du 08 mars 2014, qui sera organisée par la communauté togolaise vivant au Sénégal, visant à « vendre la destination Togo.

La manifestation se déroulera durant « toute la journée » de samedi 08 mars coïncidant avec la journée de la femme, à la Maison de la culture Douta Seck, sera aussi l’occasion d’honorer la femme togolaise, c’est pour cette raison que nous avons choisi cette date pour lui rendre hommage. Ce que nous recherchons, à travers cette journée, c’est promouvoir et fêter la femme togolaise et tout ce qu’elle fait pour les hommes, a indique, M.Daugey, très en verve face aux journalistes.

Pour, M. Daugey, le brassage culturel  entre le Sénégal et le Togo est un atout qu’il faut préserver, car entre le Sénégal et le Togo c’est l’amitié, on est des frères. Le consul du Togo au Sénégal, indique que « près de 500 Togolais » vivent en terre sénégalaise. « Chez nous, les Sénégalais sont au nombre de 15.000.Le togo est un petit pays, mais avec des grands hommes, a t-il fait savoir.

Selon lui, plusieurs activités sont programmées pour la journée culturelle : « réjouissances, jeux de société, présentation et vente d’une variété de plats togolais et prestations culturelles des cinq régions qui composent le pays.

Interpellé, hier, sur la problématique de la délivrance des visas exigés pour les ressortissants de certains pays d’Europe et d’Amérique, le chef de la diplomatie Togolaise au Sénégal, M. Pascal Bléwussi Daugbey , a annoncé qu’une vaste réforme est en cours dans son pays, pour faciliter leur obtention pour les ressortissants des pays soumis à une vaste consultation au préalable. Des révisions sont déjà entreprises pour faciliter cela et éviter les pertes de temps qui peuvent influer, de façon négative, sur le flux des entrées au Togo. « Nous allons lever tous les obstacles pour que la destination du Togo puisse être rentable, conformément aux aspirations du chef de l’Etat, a indiqué M. Bléwussi Daugbey. Il a tenu à préciser que l’application des visas pour les ressortissants de certains pays n’a aucun impact sur le flux touristique dans son pays.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire