L’activiste Guy Marius Sagna est en deuil. Le coordonnateur du mouvement Frapp France dégage a perdu sa belle mère.

« J’ai reçu tous vos messages, tous vos appels, vos prières pour m’exprimer votre solidarité après le rappel à Dieu de ma maman Hélène Ngom que ses petits enfants appelaient affectueusement « Maam Biram ». Ma maman, car c’est la mère de mon épouse et que je l’appelais « maman« , lit-on sur la note envoyée par l’activiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire