150 ENTREPRISES CHINOISES SONT À LA FIDAK 2016 (DG CICES)

cheikh ndiaye cices

Quelque 150 entreprises chinoises participent à la 25é édition de la Foire internationale de Dakar prévue ce 24 novembre au 9 décembre, a annoncé le directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), Cheikh Ndiaye.

« Les Chinois vont nous envoyer six secteurs d’activités, l’automobile, la grande quincaillerie, la vaisselle, le linge, l’agro-alimentaire, etc. Parmi ces six secteurs, il y a 150 entreprises chinoises sont venues dont l’automobile », a dit M. Ndiaye.

Le directeur général du CICES a précisé que les chinois vont occuper un chapiteau d’une superficie de 3200 m2, ajoutant qu’ils ont prévu de le diviser en deux compartiments dont l’un est réservé aux grands groupes (automobile, etc.) et l’autre pour les petits groupes.

« Les Chinois m’ont dit au départ que le grand public, nous n’en avons pas besoin. Nous voulons avoir des visiteurs professionnels parce que nous restons au Sénégal après la FIDAK pour avoir des représentants dans chaque entreprise », a précisé Cheikh Ndiaye.

Selon lui, les Chinois veulent se servir de la foire comme « un déclic », soulignant : ’’S’ils ont des visiteurs professionnels qui sont crédibles et ont l’expérience, ils sont prêts à collaborer avec eux après la foire ».

« Ils sont même allés jusqu’à dire que c’est une représentation qui commencera l’année prochaine. Après si ça prospère, ils ont prévu de détecter parmi les six secteurs ciblés celui qui marche le plus, en procédant au transfert d’usines de ce secteur au Sénégal », a-t-il dit.

De même, avant le transfert d’usines, les Chinois ont prévu de créer « un centre sino-sénégalais’’ au CICES, a annoncé le directeur général, soulignant que ‘’ce sont des produits sous-douanes qui viendront de la Chine ».

« Ils vont remplir le centre de toutes sortes de marchandises sous-douanes. Le Sénégalais qui partait en Chine pour acheter des marchandises n’a plus besoin de prendre l’avion. Il vient au CICES pour acheter ce dont il a besoin. En plus, il y aura un bureau des douanes ici au CICES », a-t-il expliqué.

« Quand le centre ne pourra plus supporter la demande, les Chinois vont faire la délocalisation de ces usines-là ici au Sénégal », a ajouté le directeur du CICES, soulignant que « c’est un projet en série, un programme économique bien structuré ».

Il a fait remarquer que les Chinois veulent d’abord commencer la foire de Dakar pour identifier des partenaires potentiels crédibles’’ sur lesquels ils pourront s’appuyer pour la suite de ce projet.

Dans cette perspective, le directeur général du CICES a annoncé que 186 entreprises sénégalaises se sont déjà inscrites pour visiter le pavillon de la Chine qui va exposer pendant trois jours (27 au 29 novembre), à la foire de Dakar.

La 25ème édition de la FIDAK du 24 novembre au 9 décembre 2016, sera axee sur le thème : « Promotion du partenariat public-privé pour un développement durable en Afrique de l’Ouest ».

La République fédérale et démocratique d’Ethiopie est le pays invité d’honneur.

Source APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire