24 04 2014
Bannière
Accueil Société Associations et Religions PUBLICATION «LES EXTRAORDINAIRES BIENFAITS QU’ON TROUVE DANS LE MOUTON DE TABASKI»

Archives

PUBLICATION «LES EXTRAORDINAIRES BIENFAITS QU’ON TROUVE DANS LE MOUTON DE TABASKI»

Serigne El Hadji Malick Guèye ressort les vertus d’un rite

 À quelques jours de la fête du sacrifice ou l’Aïd el-Kébir, Serigne El Hadji Malick Guèye a publié son premier ouvrage sur « Li nou umpalé ci xarou Tabaski » qui signifie en français «Les extraordinaires bienfaits qu’on trouve dans le mouton de Tabaski». L’auteur raconte ces connaissances sur l’importance particulière du mouton et explique aux Sénégalais les nombreuses vertus et  profits qu’ils peuvent tirer dans l’accomplissement du sacrifice d’Abraham. A cet effet, il annonce la sortie de deuxième ouvrage, à l’occasion de la cérémonie de dédicace qui a eu lieu hier, vendredi 12 octobre, à Dakar.

Le premier livre de Serigne El Hadji Malick Guèye est intitulé « Li nou umpalé ci xarou Tabaski », qui signifie en français «Les extraordinaires bienfaits qu’on trouve dans le mouton de Tabaski». Cet ouvrage de 16 pages qui relate l’importance du mouton de Tabaski, dépasse largement le simple plaisir de griller la viande et de se régaler. Le chercheur et marabout profite de cette occasion pour guider les familles sénégalais et leur permettre de pouvoir profiter des extraordinaires possibilités qu’offrent le mouton de Tabaski.

Le natif Guédiawaye affirme avoir commencé de faire des recherches à l’âge de 15 ans dit  tirer son  savoir d’un don de Dieu.  C’est pourquoi, il n’a pas hésité à mettre à la disposition des musulmans sénégalais ces connaissances pour, confie t-il,  être tranquille avec sa conscience. « C’est un fruit de longues recherches que je mets à la disposition des Sénégalais. 

Ce sont des enseignements que j’ai recueillis auprès de Modou Ami Guèye, mon père. Le mouton de Tabaski a plusieurs secrets que tout un chacun doit connaitre. Il a une importance particulière. Manger de la viande le jour de la fête n’est pas seulement la chose utile mais il y a des vertus qu’on trouve dans le mouton de la Tabaski». Mieux, « La corde qui a servit à attacher le mouton, est très efficace pour obliger sa femme ou sa fille à s’abstinence sexuelle. Si on en prélève une cordelette qu’on lui met autour de la taille, elle n’aura point de relation sexuelles hors mariage », poursuit l’auteur avant d’apporter d’amples explications sur la rituel.

 «C’est le couteau qui doit égorger le mouton  et servir à couper la corde. Il faut d’abord laisser la partie la plus longue du côté du piquet et récitant dessus : « Bismilahi».  Puis il faut défaire le nœud de la corde restée sur le piquet. Enlever ensuite la cordelette à attacher autour de la taille de la personne qu’on veut protéger des rapports sexuelles hors mariage ».

Pour aider les femmes enceintes d’accoucher sans contraintes et sans césariennes,   l’auteur les conseille d’utiliser l’eau qui reste dans l’abreuvoir du mouton. « Elles boivent et en enduirent un peu sur son ventre avant la délivrance » dit-il.  Par ailleurs, Serigne El Hadji Malick Guèye a annoncé la sortir de son deuxième ouvrage qui relate  l’importance du balaie qui renferme  des secrets insoupçonnés. Rappelons que les musulmans commémorent la fête du sacrifice ou l’Aïd el-Kébir.

C’est le jour de la soumission d'Ibrahim à Dieu, symbolisée par l'épisode où il acceptait d'égorger son unique fils Ismaïla sur l'ordre de Dieu. Ce dernier lui envoie au dernier moment un mouton par l'entremise de l'archange Gabriel pour remplacer l'enfant comme offrande sacrificielle.

 

Commentaires  

 
0 #2 Sophie 05-03-2013 12:49
L'eau, ses bienfaits insoupçonnés, chaque jour, nous devons boire entre 1,5 et 2 litres d'eau...

http://www.oazem.com/l-eau-ses-bienfaits-insoupconnes.html
Citer
 
 
0 #1 Sophie 05-03-2013 12:49
L'eau, ses bienfaits insoupçonnés, chaque jour, nous devons boire entre 1,5 et 2 litres d'eau...
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité