2 07 2015
Bannière
Accueil Société Associations et Religions

Archives

J-REV appelle à l’union sans failles des jeunes républicains aux cotés de Macky Sall

L’enfant de Madina Ndiath be Thiaye Diaby Symbole de la Jeunesse, Initiateur du NDOGOU REPUBLICAIN, ce samedi après midi, dans la commune de Dakar-Plateau, des jeunes républicains de la vallée (J-REV), en partenariat avec les jeunes républicains de la région de Dakar, ont décidé pour cette 3eme édition d’unir leurs forces pour travailler pour la promotion du PSE, avec comme thème : La formation et l’emploi des jeunes en politique. Mais également pour l’amélioration de la situation du parti au niveau des bases politiques, avec les élus et responsables politique de la vallée (Podor, Bakel, Matam, Kanel).

 
Mouhamadou Makhtar Cissé victime d’un vaste complot…Les Faucons et les cagoulards l’ont terrassé

Que s’est-il réellement passé dans la nomination de Mouhamadou Makhtar Cissé à la Sénélec ? A-t-il été victime d’une conspiration entre faucons de la présidence et cagoulards de la primature ? Selon nos confrères de Rewmi, « Macky Sall a cédé, en descendant Makhtar Cissé à la Direction générale de la Senelec, une première dans l’histoire du Sénégal qui voit un Directeur de Cabinet du président de la République atterrir à la tête d’une société à problème, comme s’il lui cherchait une porte de sortie qui mettrait à l’aise les cagoulards ». Et toujours selon nos confrères, « Makhtar Cissé a vécu des conspirations qui le mirent en mal avec son ami Amadou Ba, avec le Premier ministre et avec beaucoup de gens de la présidence de la République ».

 
FOSCAO toujours en ordre de bataille contre le mariage précoce en Afrique de l’ouest

Le forum de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (FOSCAO), a présenté a Mme Aminatta Dibba, directrice du centre de la CEDEAO pour le développement du genre(CCDG), ce lundi après midi, dans la commune de Fann-PointE, un document de plaidoyer relatif à éradiquer, dans les régions de l’Afrique de l’ouest le mariage précoce des enfants à travers une approche multi acteurs de la société civile. Selon la chargée de programme du forum de la société civile de l’Afrique de l’Ouest, Mame Diarra Ndiaye, ce projet vise à réduire de manière significative l’incidence du mariage des jeunes filles en Afrique de l’Ouest à travers l’élaboration de stratégies et le renforcement des structures de la société civile aux niveaux national et régional.

 
Bado Dieng, chef de fil l’Union des élèves et étudiants de l’APD

Thierno Lo a revisité la situation politique et économique nationale du pays, mais aussi la vie de son parti et leur alliance avec la mouvance présidentielle, c’était ce samedi au cyber sinkou. Il présidait la rencontre de l’Alliance pour la paix et le développement (Apd), qui vient de mettre sur pied l’Union des élèves et étudiants du parti. Ces jeunes politiciens ont élu démocratiquement leur camarade Bado Dieng pour présider les destinées de ce mouvement. Mr Lo d’arguer qu’il faut réunir les sénégalais autour de l’essentiel et aider le président Macky Sall à développer sa vision pour le Sénégal (PSE).

 
Réseau Siggil Jigen et l’Afem, toujours sur le pied de guerre contre la pauvreté des femmes

Dans un souci d’accompagner les femmes de la région de Dakar qui croupissent sous le poids de la pauvreté, La mairie de Barcelone vole au secours des femmes de la Médina. Ces dernières ont bénéficié de cette municipalité espagnole, d’un appui de 18 millions de francs Cfa, pour le financement de leur programme dénommé «Promotion de l’entrepreneuriat féminin à Da­kar». Et c’est pour aller dans le sens de soutenir les projets porteurs des femmes.

 
Un marabout demande à Macky d’allonger son mandat à 10 ans et non de le réduire à 5 ans..

Le Gamou annuel de Djilakhar, dédié à Serigne Mamoune Niasse a été aussi une opportunité pour les marabouts de donner leur opinion sur l’actualité politique. En présence du ministre, Diène Farba Sarr et du vice-président à l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, Serigne Mayé Niasse, adjoint du Khalife a soutenu que le président, Macky Sall devrait allonger son mandat pour pouvoir parachever les projets de développement en cours de réalisation. La grande leçon de feu, Serigne Mamoune Niasse sur les raisons qui doivent pousser les marabouts à s’engager en politique a été retenue par ses héritiers. «Participer à la construction de l’avenir de notre pays, en prenant part aux sphères de décision, sur la base de la droiture, comme l’indique l’islam». C’est tout le sens de la prise de position des Niassènes par rapport à l’actualité politique.

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 43

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité