27 09 2016
Bannière
Accueil Société Associations et Religions

Archives

Abbé Jacques Seck sur Dabakh – «On ne pourra jamais combler le vide qu’il a laissé»

Il y’a 19 ans, nous quittait Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh. En effet, le Khalife général des Tidianes s’était éteint le 15 septembre 1997, laissant un grand vide derrière. Vide que vient nous rappeler chaque événement social, qui plonge le Sénégal au bord du gouffre, comme le témoigne Abbé Jacques Seck, prêtre à la retraite.

 
Le socialiste Mamoudou Wane en colère contre son maire

L’adjoint au maire des Parcelles Assainies et responsable socialiste Mamoudou Wane est très amer contre le maire Moussa Sy qu’il accuse de l’avoir zappé lors de la distribution des fonds de secours. Depuis deux ans, dit-il, ces fonds sont octroyés aux élus à raison de 300.000 et 500.000 Fcfa pour les adjoints aux maires en faveur de leurs militants nécessiteux.

 
Le Sénégal pour deux membres permanents africains au Conseil de sécurité de l’ONU

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, a plaidé, mercredi soir à Dakar, pour la réparation d’une «injustice historique» au Conseil de sécurité de l’ONU, en y faisant entrer deux membres permanents du continent africain.

 
Sonko attaque et cogne encore Macky «Si on n’y prend pas garde, on risque la malédiction….

………………………………. du pétrole»

L’ex inspecteur des Impôts et Domaines Ousmane Sonko n’a pas raté son cible une nouvelle fois, Macky et son régime. Il a fait le tour de la politique du régime actuel et lister une batterie de manquements mais aussi des dérives qui ont pour noms : Impunité, forte politisation de l’administration, surtout celle financière en citant l’exemple de la DIGD et du ministre de l’Economie des finances et du plan qui milite au sein de l’Apr, gestion clanique et familiale des ressources gazières et minières du pays, recul des acquis démocratiques avec la menace de la liberté d’expression sont entre autres points évoqués par le conférencier du jour du «samedi de l’économie» organisé par l'Africaine de recherche et de coopération pour l'appui au développement endogène (Arcade), dont l’ordre du jour a porté sur «La gouvernance sobre et vertueuse» de Macky Sall.

 
plaidoyer pour la mise en œuvre à la loi d’orientation agro-sylvo-pastorale

La mise en œuvre à la loi d'orientation agro-sylvo-pastorale votée à l'assemblée nationale et  promulguée en 2004 n'a toujours pas effective. En effet, il reste encore l'élaboration d'un certain nombre de décrets d'application. C'est dans ce cadre qu'un atelier d'échanges sur la mise en œuvre de cette loi a été organisé hier, mardi 30 août par l'initiative prospective agricole et Rurale (Ipar) et la commission de développement et de l'aménagement du territoire de l'assemblée nationale.

 
Macky surveille de très près les alliances politiques…Dangereuses

Le Président de la République est toujours sur ses gardes et rien ne doit compromettre sa victoire aux législatives de 2017 et à la Présidentielle de 2019. 

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 58

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité