23 11 2014
Bannière
Accueil Politique

Archives

Diouf doit tout au peuple Sénégalais qui lui a tout donné.Pourtant il n’a rien fait pour ce peuple

Il faut avoir moins de mémoire pour savoir que l’ex Président Abdou Diouf est le seul président qui n’a pas construit un seul édifice au Sénégal. Même Macky qui a fait deux et demi vient de faire sortir un centre de conférence international, celui de Diamniadio.Mais Diouf avec ses 10 ans à la primature et ses 20 ans à la présidence n’a jamais construit un bâtiment ou une route. On demande aux Sénégalais de montrer un seul édifice construit par Diouf. Les routes nationales, celles que l’on nomme les RN ont été faites par Senghor qui a utilisé les anciennes pistes de productions des colons pour construire ces routes.

 
L’homme qui pollue le sommet de Macky : c’est Diouf et non Wade

Comme si Macky avait besoin d’un autre sabotage sur son sommet. Les deux ex-présidents tiennent le haut du pavé, l’un pour le meeting grandiose qu’il prépare, l’autre pour avoir lâché ce bouquin qui pue la chasse au fric à quelques jours du sommet de la francophonie qui devrait consacrer sa retraite tant attendue. Un demi-siècle en effet qu’il traine sa nonchalance de girafe dans les palais. Diouf, chassez le naturel, il revient au galop ! L’homme est tout sauf un grand, pas en terme de morphologie bien sûr mais dans sa conduite.

 
Wade veut plus d’un million de personnes à la marche du 21 novembre: ça va chauffer !

Le président Abdoulaye va lancer une grande offensive le 21 novembre lors de la marche du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR) même si pour certains c’est le meeting du PDS. Le meeting aura lieu sur le boulevard des Centenaires. Et de source sûre, plus d’un million de personnes sont attendues comme le prévoit le pape du Sopi, Me Abdoulaye Wade.

 
Abdoulaye Wade déclare depuis la France : « il n’y a personne devant moi… »

Macky Sall et son régime ont du souci à se faire, car le Pape du Sopi, Me Abdoulaye Wade ne lâche rien. Déterminé à œuvrer pour un Sénégal qui respecte les libertés individuelles et les droits de l’Homme, un Sénégal avec une Justice impartiale et équitable, l’ancien président ne recule pas sur sa marche du 21 novembre dans la banlieue dakaroise.

 
Macky n’a pas interdit la marche de Wade : C’est un énorme canular pour…

Il aurait fallu une déclaration de Malick Noël Seck, Secrétaire Général du Front National de Salut Public / MOMSAREW, pour mettre à nu la stratégie du gouvernement et du Président Macky Sall qui consiste à diffuser une fausse rumeur pour sonder les réactions et adapter ainsi leur décision. Et c’est ce qui s’est passé avec le fameux décret d’interdiction de la marche du PDS. Figurez-vous que c’est un canular. Macky n’a jamais signé un décret pour interdire la marche du PDS. En somme il ne l’a pas encore fait comme le déclare Malick Noël Seck dans une lettre adressée au Gouverneur de Dakar sensé faire appliquer ledit décret :

 
La Presse digne contre la presse pourrie ! Le peuple n’est pas bête et veille au grain

Les deux se côtoient, font le même métier mais n’ont rien à voir ensemble car n’ayant pas les mêmes valeurs. Ce dimanche, Macky a réuni sa presse pourrie, à l’hôtel Terrou-Bi, autour d’un banquet, pour lui donner les instructions d’usage ou de guerre car il est en guerre contre plus fort que lui. Cette presse qu’il paie en pièces sonnantes et trébuchantes et en marchés de toutes sortes pour soutenir sa politique et son régime mort-nés, a répondu comme les desperados qu’ils sont à l’appel de leur mentor. Demain ils vont titrer dans leurs divers torchons que si Macky interdit la marche de Wade, c’est qu’il a raison. Si Wade prouve le népotisme du régime, dans ces diverses affaires de Mittal, Petro-Tim ou autre, c’est du faux.

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 91

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité