31 10 2014
Bannière
Accueil Politique

Archives

La lettre qui innocente Karim Wade : Cheikh Tidiane Ndiaye voulait vendre ses actions…et fuir

Il a dit et redit que les actions appartenaient à Karim Wade. Il a aussi déclaré qu’il a été viré comme un malpropre et sans les actions car selon lui, elles ne lui appartenaient pas. Xibaaru est en mesure de vous démontrer que les actions appartenaient bel et bien à l’ancien administrateur de AN média qui gérait Canal infos news. Une lettre écrite et signée des mains de Cheikh Tidiane Ndiaye, en tant qu’Administrateur de AN Média S.A et détenteur des 50% de ladite société. Et dans cette lettre,

 
Le crime du pétrole au Sénégal : Le deal de Macky Sall et le jeu mitigé de Wade

Wade sait des choses. Il les distille petit àpetit. Il casse la baraque et s’en va. Il laisse le chaos derrière lui. la dernière en date est celle du scandale du contrat du pétrole. On revient sur les le deal du Pétrole de Macky Sall et le jeu « mitigé » de Wade. Le 17 janvier 2012 Karim Wade et Abdoulaye Wade signent la concession pour Frank Timis sur la société Petro-Tim Ltd. La question que l’on se pose, Aliou Sall connaissait-il Timis en janvier 2012 ? On en doute ! Son frère arrivé au pouvoir, il a du le convaincre de signer le décret d’attribution à Timis qui avait 2 jours après la signature des Wade, incorporé sa société Petro-Tim Ltd aux Iles Caiman, soit le 19 Janvier 2012.

 
Karim Wade veut aller au fond de son procès : il snobe les témoins à charge

Le constat est là. Karim ne veut plus poser de questions aux témoins à charge. Et hier, lorsque le président de la Cour de répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Henri Grégoire Diop l’a appelé pour poser des questions au témoin, Me Mamadou Diop ancien PCA de CD Média (Cheikh Diallo Média), le fils de l’ancien président a répondu ce qui suit :

 
Les choses qui vont griller Macky : sa femme, son frère et l’indien Mittal

Abdoulaye Wade a miné le pouvoir de Macky Sall. Le président de la République, Macky Sall ne peut plus se déplacer sans qu’explose une mine anti personnelle. Wade l’a bloqué sur deux choses qui risquent de saper tout le reste de son mandat. Le président Wade a lancé deux missiles qui suivront Macky Sall jusqu’à la fin de son mandat.L’affaire Arcelor Mittal où selon Wade, le président Macky Sall aurait touché des pots-de-vin. Et l’affaire du pétrole découvert au large du Sénégal où le président Macky Sall aurait mis 200 milliards qui auraient été empochés par son frère Aliou Sall patron de la société Petro-Tim Sénégal filière de la Société Pétro-Asia.

 
Le Sénégal, son vrai nouveau visageQuand Wade tousse, Le Macky éternue

On le disait souvent, assez souvent qui s’y frotte s’y pique.

L’adage disait qu’un enfant et son père c’était comme un œuf et une roche .Si la roche s’attaque à l’œuf ou l’inverse eh bien ce n’est que l’œuf qui en pâtirait. Et bizarrement semble ne pas se l’approprier ou est mackyemment têtu sinon comprendre que koor mareme continue de s’entêter.  « Téré teré mou teu, bayil mou guiss».

 
L’initiative Agir est une nouvelle démarche dans la prise en charge de la résilience {AFAO}

Un atelier régional de concertation des membres de l’Association des femmes de l’Afrique de l’Ouest (AFAO), dans le cadre du processus de l’Alliance globale pour la résilience (AGIR), s’est ouvert, ce mercredi 22 octobre 2014 dans la commune de Ngor-Almadies. La rencontre de deux jours, entre dans le cadre du mouvement Alliance globale pour la résilience (AGIR), vise l’objectif «zéro faim» d’ici 20 ans.

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 88

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité