28 04 2015
Bannière
Accueil Les communes d'arrondissement

Archives

Kidira : les populations souffrent, pas d’électricité dans la ville

La ville de Kidira dans le département de Bakel vie dans le noir. Depuis plus de 15 jours, cette porte du Sénégal connait des coupures qui ont fini de mettre les populations dans tout leur état. Les vendeurs de poissons, de viande et autres produits pourrissables n’ont que leur voix pour crier au scandale. Car se sont des pertes énormes qu’ils enregistrent tous les jours. Plus grave, dés qu’il y a coupure d’électricité, le seul forage en marche cesse de fonctionner et du coup, pas de goûtes d’eau dans les robinets.

 
Ecobank octroie 150millions de francs CFA à la commune de Dakar-Plateau

Le maire de Dakar plateau, Alioune Ndoye, a indiqué, mercredi après midi,  lors de la cérémonie de signature, d’une convention de partenariat pour un accompagnement bancaire envers les jeunes et les Groupements d'intérêt économique (GIE) de Dakar Plateau porteurs de projets viables, entre sa commune et  Ecobank qu’{une ligne de 150 millions de Francs Cfa est mise à la disposition des jeunes'' dans le cadre de ce projet dont ''la longévité dépend du sérieux des bénéficiaires. Les premiers bénéficiaires de ce projet portent la responsabilité de sa longévité’’, a-t-il dit appelant à un remboursement des prêts dans les délais prévus}.

 
Syndicat National des Travailleurs du Petit train Bleu/SA

Paiement de la compensation financière à un niveau adéquat/Absence de politique ferroviaire pour la survie u PTB/SA.

Les travailleurs de PTB/sa pour se faire entendre observeront une journée de grève d’avertissement le 20 avril prochain. Ces 150 agents tirant la sonnette d’alarme ce mardi ont fustigé ce qu’ils appellent des manquements graves qui risquent s’il n’y a pas de solution de péjorer le bon fonctionnement de leur structure. Il s’agit du paiement de la compensation financière à un niveau adéquat car le PTB/sa est classé dans la rubrique des obligations de service sachant que ses recettes ne peuvent en aucun cas couvrir ses charges encore moins dégager une marge bénéficiaire selon le Secrétaire Général dudit Syndicat Momar Sall pour qui la convention ETAT-SNCS pour l’exploitation du Petit train bleu qui a été signé et mise en valeur après d’âpres négociations a été reconduite et revalorisée avec l’avènement du PTB SA le 1er juillet 2004.

 
Enfin le DG de l’ARTP confirme la hausse sur les tarifs…Le gouvernement a menti

La polémique sur la hausse ou non des appels entrants internationaux n’est pas loin de s’estomper. Elle rebondit même. Après les révélations de Rfm sur cette hausse, c’est l’Etat qui était monté au créneau lors du dernier Conseil des ministres pour dire, par la voix de Yaya Abdoul Kane, ministre des Postes et télécommunications qu’«aucune mesure d’ordre juridique, économique ou technique relative à une augmentation des tarifs de communication n’a été prise». Aussitôt après la Sonatel a également démenti «formellement» toute augmentation des tarifs des clients finaux dans les pays de la sous-Région et de la Diaspora de manière générale. La Sonatel a parlé de repositionnement de ses tarifs de reversement sur les communications internationales qui ne concernent que les opérateurs.

 
Visite du président Macky Sall :« MANASS »/Sibassor veut gagner le pari de la mobilisation

La section de sibassor du « mouvement and naatal sunu senegal »(MANASS) a reçu mandat du comité national du dit mouvement pour réserver un accueil sans précédent au président de la république, Macky Sall, annonce un communiqué. Ces jeunes promettent avec la convergence des jeunes et cadres de Sibassor de battre le record de la mobilisation avec au moins plus d’une dizaine de cars. Réunis autour du Dr Ousseynou Diop, ils estiment que cette visite du chef de l’état sera riche en retombés économiques pour le développement de leur chère région, précise la même source.

 
Le maire de la Médina, Bamba Fall sommé de présenté ses excuses à Seydou Gueye…

Il a 48 heures sinon…

La coordination Apr-Medina est montée hier au créneau pour s’ériger en bouclier autour de son leader Seydou Guèye, directeur de cabinet adjoint du président de la République, mis en cause de manière métaphorique par le maire Bamba Fall dans l’affaire de la vidéo obscène qui éclabousse un conseiller municipal de la Médina.

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 70

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité