1 10 2014
Bannière

Actualité Sportive

Macky a enrichi l’homme le plus riche du Maroc : il a oublié ses pauvres…

L’histoire de la Cité de l’émergence est un scandale qui va exploser dans les années à venir. Et lorsque les Sénégalais le sauront, il sera déjà trop tard. Les Marocains auront déjà eu ce qu’ils voulaient à savoir des compensations en nature en plein Dakar. C’est pour dire que autant Wade a construit un monument de la renaissance avec zéro franc mais en donnant des terres aux coréens de la société coréenne Mop chargée de sa réalisation, Macky Sall en a fait autant avec le groupe marocain Addoha chargé de la construction de cette cité.


Lire la suite...
Accueil

Archives

Encore un témoin préparé du procureur contre Karim : les dérives de la justice
Écrit par Sidy Niang   
Samedi, 27 Septembre 2014 11:04

Le Procureur de la Cour Spécial a déniché des témoins à charges qui n’ont aucune preuve matérielle contre Karim. Et après le témoin Cheikh Diallo qui dit « en mon sens » voicui le témoin qui « je pense » et je soupçonne » Karim d’être derrière tout ça. Si c’est sur « ça » que compte le Procureur pour condamner Karim Wade, alors où est la justice au Sénégal. Mbaye Sarr, le directeur général de Sénécartours était entendu devant la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Ci-Crei) où il a été entendu comme témoin le 19 février 2014.

 
Aminata Tall, une femme hors de contrôle : elle gère des milliards sans contrôle
Écrit par Sidy Niang   
Samedi, 27 Septembre 2014 10:54

Aminata Tall, la présidente du Conseil économique social et environnemental (Cese) est connue pour sa rigueur au travail et son franc parler. Le PDS la connaît bien. C’est une dame qui ne se laisse pas faire. Un mot mal placé, elle vous recadre. Un mot déplacé, elle vous gifle. Et le Conseiller du Président de la République, Ibrahima Ndoye, l’aura appris à ses dépens, lui qui vient de faire les frais de la colère de la présidente du CESE.Mr Ibrahima Ndoye avait tiré sur Aminata Tall en affirmant que cette dernière, malgré tous ses privilèges, ne défendait pas assez Macky Sall. Mais juste après sa sortie, une information très compromettante avait fait le tour de la toile.

 
Les besoins en eau de Dakar seront totalement couverts d’ici 2025{D.G,SONES}
Écrit par Sowbic   
Samedi, 27 Septembre 2014 10:52

« Le Sénégal est certes un pays qui affiche des résultats satisfaisants en matière d’accès à l’eau potable dans la mesure où les cibles des objectifs du millénaire pour le développement sont désormais atteintes avec des taux respectifs de 84, 1% et p8% en milieu rural et urbain. Mais n’en demeure pas moins que des défis importants subsistent pour ce qui concerne la production d’une eau suffisante et de qualité pour prendre en charge les besoins grandissants d’une ville comme Dakar qui connaît une explosion de sa démographie », a fait savoir, Mansour Faye, ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement, ce vendredi, dans la commune d’arrondissement de Dakar-Plateau. Il présidait un comité régional de développement (CRD) sur la situation de la fourniture d’eau et l’assainissement de la région de Dakar qui met fin à une série de CRD tenus dans toutes les régions du Sénégal.

 
Tabaski 2014 - Téfanké et petits métiers frappés par le slogan "deuk bi dafa Macky"
Écrit par PA.C   
Samedi, 27 Septembre 2014 10:41

La Tabaski, fête du sacrifice certes, mais aussi une période faste pour les commerçants et préposés à certains métiers. A côté des tailleurs, cordonniers et commerçants de condiments, on note une série de petits métiers qui se développent autour des foirails de fortune. Ces petites activités vont de la vente de cordes, au lavage ou décrassage de moutons en passant par le marquage du bétail et la vente de foin. Seulement, tous ces préposés au petit commerce ne retrouvent pas le sourire comme les années passées. Ce n’est pas encore le business. Les affaires marchent timidement s’accordent-ils à dire.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(26 votes)

53.8%
19.2%
26.9%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité