23 08 2014
Bannière

Actualité Sportive

Locales 2014 : Les politiques proposent, le peuple dispose

Les élections locales de ce 29 juin 2014 ont été une nouvelle leçon de démocratie sénégalaise, mais aussi un message fort adressé à la classe politique. Les politiques proposent, le peuple dispose. Serait-on tenter de dire. En effet, le peuple souverain a encore prouvé, une fois de plus, avec les élections locales de  ce 29 juin, qu’il était seul maître de son destin. Après des mois de précampagne, deux semaines de campagne avec les coups bas, les coups de feu et les scènes de violences notés au cours de ces joutes électorales, au finish, la démocratie a été le seul et unique  vainqueur. Cette maturité des passagers du bateau Sénégal, à élire, a fini par devenir une marque de fabrique, reconnue et certifiée à travers le globe.


Lire la suite...
Accueil

Archives

Direct procès : « Il est interdit au public de manifester… », Henry Grégoire Diop, Karim sourit
Écrit par Die Ba   
Jeudi, 21 Août 2014 13:53

Ce sont en ces termes que l’acte sept (7) du procès du siècle s’est ouvert à la salle 4 du Palais de Justice qui, à 10h46, peine à se remplir. Ceci malgré l’arrivée du célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss sur place depuis 09h48. Comme d’habitude depuis le début du procès ouvert le 31 juillet dernier, des applaudissements et acclamations émaillés du slogan : « Président, Président », Wade-fils en a bel et bien  Et comme à l’accoutumée, il y a répondu avec le signe du grand V de la victoire. Ceci, peu après l’arrivée de la sa mère, l’ancienne Première dame qui ne veut pas, au passage qu’on l’appelle ainsi, Viviane Wade qui arbore le vert, jaune et rouge sans l’étoile verte, au poignet.

 
Femmes à la Création de richesses Quel modèle de société choisir ? La recherche effrénée de l’avoir
Écrit par I.D   
Jeudi, 21 Août 2014 13:50

Des femmes à la Création de richesses Quel modèle de société choisir ?

La recherche effrénée de l’avoir n’a-t-elle pas fini de déteindre sur l’éducation des enfants au point de les voir livrer à eux-mêmes du fait de la double absence parentale ? Bon nombre de pays dits progressistes ont réglé ce problème en encourageant les femmes ayant 3 enfants à rester au foyer moyennant avantages substantiels jusqu’à une période donnée. L’objectif étant d’assurer une éducation à leur rejeton appelé demain à se mouvoir dans la vie sociale. C’est le sens de l’atelier ouvert depuis 48 heures sous l’égide du Centre de Recherche en Economie et Finance Appliquée de Thiès.

 
Discours de Samuel Sarr devant la juge : « la fortune du locataire qui peinait à payer ses loyers »
Écrit par S.S   
Jeudi, 21 Août 2014 13:47

Monsieur le Juge
 
J’ai la sensation et la désagréable impression d’avoir été enlevé par le pouvoir pour m’empêcher de parler et d’exercer mes droits de citoyen libre. Je n’ai jamais offensé qui que ce soit. Je ne me suis jamais adressé à Macky SALL. Je suis un citoyen et je suis interloqué par la déclaration de patrimoine du président de la république qui se trouve à la tête d’une fortune colossale alors que nous savons tous qu’à la veille de l’alternance survenue en 2000 il était simple locataire qui peinait à payer ses loyers. Je ne suis pas le seul sénégalais qui s’interroge sur l’origine de sa fortune.

 
Macky Sall lance son cri des guerres, « L'APR ne doit pas raser les murs..., il doit faire mieux »
Écrit par PA.C   
Jeudi, 21 Août 2014 09:43

Après avoir déclaré la guerre au Pds sur la traque de bien mal acquis et sur les offenses de Samuel Sarr, le chef de l'Etat Macky Sall a secoué ses lieutenants de l'Alliance pour la République. Comme s'il n'était pas satisfait de leur travail sur le terrain, Macky Sall les a poussés à se déployer. « Le parti aussi doit faire face. Il doit faire mieux. Même si des efforts ont été faits, il faut plus », lance le Chef de l'Etat à ses militants de l'Apr. Se questionnant sur l'attitude de son parti au sortir des élections locales du 29 juin 2014, il demande « pourquoi nous rasons les murs ? Nous ne devons pas raser les murs. Nous ne pouvons pas gagner et ensuite faire ainsi ». Ce qui est manifestement le cas selon le chef de l'État Macky Sall.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(26 votes)

53.8%
19.2%
26.9%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité