22 12 2014
Bannière

Actualité Sportive

30 mois de pouvoir-Macky traque, mate, interdit et accuse: Lente descente vers la dictature

Qui aurait qu’après 30 mois de pouvoir, Macky Sall serait à ce stade ? Quand les Sénégalais le votaient le 25 mars 2012, c’était pour une rupture totale d’avec les pratiques antérieures. Mais 2 ans et demi plus tard, le pays stagne.


Lire la suite...
Accueil

Archives

L’Education nationale bénéficie d’une faible hausse
Écrit par M.S   
Mardi, 09 Décembre 2014 17:26

Le budget du ministère de l’Education nationale a augmenté de 3.927.543.020 francs CFA, en passant de 366.815.018.040 en 2014 à 370.742.561.060 en 2015, soit 1,07%, a-t-on appris mardi. Les membres de la commission chargée des questions d’éducation se sont réjouis de la hausse des crédits alloués aux dépenses de fonctionnement du ministère de l’Education nationale. Les crédits alloués aux salaires des fonctionnaires et des corps émergents (volontaires et maîtres contractuels) de ce département s’élèvent à 320,2 milliards de francs CFA pour l’exercice 2015, soit 86,9% du budget.

 
Un socle pour ’harmonisation d’un dialogue nécessaire a l’émergence, l’expression et la mise
Écrit par Jacob Bamba   
Mardi, 09 Décembre 2014 16:30

en œuvre dune volonté politique pour la gestion durable des pêcheries

 Permettre aux états membres de la Commission Sous régionale des Pèches(CSRP) et leurs partenaires africains et européens de contribuer à la mise en place des bases scientifiques nécessaires pour une gestion durable des pèches et de l’environnement marin, c’est l’objectif principal de la conférence de la CSRP en collaboration avec l’Institut de Recherche pour le Développement. Ainsi du 09 au 11 décembre prochain, il sera question de se pencher sur le thème « Approche éco systémique de la gestion des pèches et de l’environnement marin dans les eaux ouest-africaines ».

 
Wade a perturbé Macky Sall, sa famille, le gouvernement et l’APR : ils sont tous sur le qui-vive
Écrit par X.C   
Mardi, 09 Décembre 2014 13:16

Il suffit que l’ex président Wade ouvre la bouche que Macky Sall coure dans tous les sens pour trouver des réponses aux équations posées. Macky Sall et sa famille, le Gouvernement et l’APR sont tous sur le qui-vive. Comme s’ils ne vivaient que des déclarations de Wade. A l’Assemblée nationale, les députés de la mouvance présidentielle et les ministres passent toute une journée à parler de Wade. Et au Palais de la République, Macky et ses conseillers font le guet. Ils surveillent tous les mouvements de Wade et tirent dès que le vieux bouge…Et la preuve a été donnée hier.

 
Catastrophe ! Macky impose encore la SDE sous le diktat de François Hollande
Écrit par Penda Sow   
Mardi, 09 Décembre 2014 12:39

C’est grave ce qui se passe dans notre pays. Ceux qui font souffrir les populations sont toujours remerciés et mis dans des conditions avantageuses à l’image de la SDE qui a tant fait souffrir le peuple Sénégalais en 2013 et en 2014 sinon depuis qu’elle détient un contrat avec l’Etat du Sénégal. Si des Sénégalais ne le savent pas, la SDE est une filiale de Finagestion, une holding basée à Paris qui détient plusieurs concessions dans le secteur de l’eau et de l’électricité en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Son capital est partagé entre cette société française qui détient les actions majoritaires et le Sénégal. Le contrat de concession, mis en œuvre depuis 1996, entre l’Etat du Sénégal et la SDE vient d’être prolongé de 5 ans.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(27 votes)

55.6%
18.5%
25.9%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité