26 07 2014
Bannière

Actualité Sportive

Locales 2014 : Les politiques proposent, le peuple dispose

Les élections locales de ce 29 juin 2014 ont été une nouvelle leçon de démocratie sénégalaise, mais aussi un message fort adressé à la classe politique. Les politiques proposent, le peuple dispose. Serait-on tenter de dire. En effet, le peuple souverain a encore prouvé, une fois de plus, avec les élections locales de  ce 29 juin, qu’il était seul maître de son destin. Après des mois de précampagne, deux semaines de campagne avec les coups bas, les coups de feu et les scènes de violences notés au cours de ces joutes électorales, au finish, la démocratie a été le seul et unique  vainqueur. Cette maturité des passagers du bateau Sénégal, à élire, a fini par devenir une marque de fabrique, reconnue et certifiée à travers le globe.


Lire la suite...
Accueil

Archives

Election des maires au suffrage indirect: Quand l’électeur n’est pas maître de son choix
Écrit par S.Q   
Mercredi, 16 Juillet 2014 04:49

On peut élire un maire sans pour autant voter lui. C’est ce qui se passe avec le scrutin indirect qui existe au Sénégal pour les élections locales. Un mode de désignation des maires qui rend flou le jeu électoral, et permet à certains prétendants d’utiliser l’arme de la corruption pour s’emparer du siège de l’édile. La façon d’élire les maires au Sénégal est décriée par certains hommes politiques pour qui le mode de scrutin actuel est à l’origine de beaucoup de manquements.  Babacar Gaye, porte-parole du parti démocratique sénégalais (pds) affirme que la manière d’élire les maires est la porte ouverte à des dérives : « La façon de désignation des maires aujourd’hui peut faire l’objet de beaucoup de dérives », déclare-t-il.

 
Si le Hamas veut la paix, il doit reconnaître l’existence d’Israël(Eli Ben Tura)
Écrit par Sowbic   
Mercredi, 16 Juillet 2014 04:47

[Le Hamas est une organisation terroriste reconnue comme telle. Il n’est pas différent de Boko Haram ou d'Al Quaida. C’est le même concept et la même idéologie], a souligné Eli Ben Tura, ce mardi dans la commune d’arrondissement de Dakar-Plateau, au cours d’un point de presse sur la situation qui prévaut au Proche-Orient.

 
Lancement d’un projet d’emploi pour 500 personnes handicapées
Écrit par E.T   
Mercredi, 16 Juillet 2014 04:45

Le projet emploi pour personnes handicapées du Sénégal (Emphas) qui vise à terme 500 bénéficiaires directs et 2500 bénéficiaires indirects pour la période 2014-2018 dans la région de Dakar a été lancé, ce mardi. « Le projet Emphas s’inscrit dans l’article 27 de la convention des Nations Unies relative aux personnes handicapées et qui vise à promouvoir un travail décent, générateur de revenus, et réduire l’exclusion sociale et la vulnérabilité dans lesquelles les personnes handicapées se trouvent », a expliqué Rokhaya Diop, chef dudit projet au cours de la cérémonie de lancement.

 
Le FONGIP du Sénégal va lever 20 milliards FCFA sur le marché financier de l ‘ UEMOA
Écrit par M.S   
Mercredi, 16 Juillet 2014 04:42

Le Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP) du Sénégal est autorisé à lever des fonds d’un montant de 20 milliards FCFA (environ 40 million de dollars) sur le marché financier de l’UEMOA, a révélé mardi M. Doudou Kâ l’administrateur général du FONGIP. M.Ka qui s’exprimait lors d’une rencontre d’informations et d’échanges avec la presse économique sur les activités du FONGIP un an après sa création, a précisé que cette levée de fonds va intervenir avant 2015. « Il s’agit d’arriver à 50 milliards FCFA de fonds propres avant 2017. Ce qui permettra au FONGIP de mobilier 250 milliards FCFA », a encore affirmé M. Kâ.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(25 votes)

52%
20%
28%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité