20 04 2015
Bannière

Actualité Sportive

37 mois de pouvoir-Macky traque,mate,interdit, chasse et accuse: Lente descente vers la dictature

Qui aurait qu’après 37 mois de pouvoir, Macky Sall serait à ce stade ? Quand les Sénégalais le votaient le 25 mars 2012, c’était pour une rupture totale d’avec les pratiques antérieures. Mais3ans plus tard, le pays stagne.


Lire la suite...
Accueil

Archives

Le silence coupable de la société sur les agissements antidémocratiques du régime Macky
Écrit par Jon Birahim   
Dimanche, 12 Avril 2015 09:18

Dans un pays ou la liberté politique est absente c’est la peur et la méfiance qui s’emparent du pouvoir et c’est ce qui se passe au Sénégal. Le pouvoir de Macky Sall a peur et utilise la répression sur le peuple comme moyen de vaincre cette peur. Les sénégalais soucieux de l’existence réelle de l’État de droit, Macky Sall les méprise. C’est le cas pour les 26 prisonniers politiques du PDS détenus dans des conditions lamentables comme le témoigne le coordinateur du PDS Omar Sarr. Si la peur règne dans le camp du pouvoir, la lâcheté a envahi le camp des mouvements contestataires.

 
Le Pse est «inadapté pour la société sénégalaise, un bluff de plus»(DIISSO)
Écrit par M.S   
Dimanche, 12 Avril 2015 09:10

La diaspora sénégalaise n’entend plus se démarquer de la gestion politique du pays. Des Sénégalais de l’extérieur après avoir lancé un parti politique dénommé Diisoo (concertation, en français) dont le secrétaire général, Iboun Taimiya Sylla, est un ingénieur informaticien établi aux Etats-Unis. M. Sylla dresse la ligne directrice de son parti qui compte mettre à profit la fuite des cerveaux. {Il y a beaucoup de thématiques qui méritent réflexion et la structure nous permet de proposer des solutions. Le diagnostic des problèmes du pays est déjà fait ; il reste à trouver des solutions et de les appliquer. C’est là que les partis traditionnels ont failli}, fait savoir  le secrétaire général, Iboun Taimiya Sylla, en conférence de presse, ce samedi, dans la commune de Dakar-Plateau, après la réunion du comite exécutif du parti.

 
Pourquoi Me El Hadj Diouf aime persister dans le mensonge :
Écrit par Sidy Niang   
Samedi, 11 Avril 2015 08:17

il croit dur que les 47 milliards de Singapour existe…

Me El Hadj Diouf est l’avocat le plus paranoïaque du Sénégal. Bien que la CREI ait rejeté l’existence des 47 milliards de Singapour en ne le comptabiolisant pas dans les supposés bien mal acquis par Karim Wade, Me Diouf de son côté persiste et signe que le compte existe bel et bien…voici les blablateries du mouton El Hadj Diouf : «Le compte de Singapour existe bel et bien. Même si son existence était contestée, Pape Alboury Ndao a déjà adressé son travail à qui de droit, c’est-à-dire les juges…

 
ANASS reste déterminée à sensibiliser ses membres à garder le secret professionnel
Écrit par M.S   
Samedi, 11 Avril 2015 08:13

L'Association nationale des assistants et secrétaires du Sénégal (ANASS), a organise, ce vendredi, dans la commune de Ngor-Almadies, un séminaire, dans le cadre de la Semaine internationale de la secrétaire. Cette rencontre, sur le thème "Ethique au travail : les atouts du secret professionnel pour la sécurité et la protection de l'entreprise". Selon la présidente, Fatou Diop Sock, l’ANASS reste déterminée, selon sa présidente, ‘’à sensibiliser les assistantes et les secrétaires à garder le secret professionnel et à être à la hauteur de leur tâche pour le bon fonctionnement des entreprises‘’.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(32 votes)

56.3%
15.6%
28.1%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité