2 10 2014
Bannière

Actualité Sportive

Macky a enrichi l’homme le plus riche du Maroc : il a oublié ses pauvres…

L’histoire de la Cité de l’émergence est un scandale qui va exploser dans les années à venir. Et lorsque les Sénégalais le sauront, il sera déjà trop tard. Les Marocains auront déjà eu ce qu’ils voulaient à savoir des compensations en nature en plein Dakar. C’est pour dire que autant Wade a construit un monument de la renaissance avec zéro franc mais en donnant des terres aux coréens de la société coréenne Mop chargée de sa réalisation, Macky Sall en a fait autant avec le groupe marocain Addoha chargé de la construction de cette cité.


Lire la suite...
Accueil

Archives

30 mois de pouvoir-Macky traque, mate, interdit et accuse: Lente descente vers la dictature
Écrit par Sidy Niang   
Jeudi, 25 Septembre 2014 10:09

Qui aurait qu’après 30 mois de pouvoir, Macky Sall serait à ce stade ? Quand les Sénégalais le votaient le 25 mars 2012, c’était pour une rupture totale d’avec les pratiques antérieures. Mais 2 ans et demi plus tard, le pays stagne. Les milliers d’emplois promis, ont fait place à des fermetures d’entreprises et des agences d’emplois comme l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (Anej), le Fonds national de promotion de la jeunesse (Fnpj)…

 
Formation et Echanges avec les Prestataires de Santé
Écrit par Jacob Bamba   
Jeudi, 25 Septembre 2014 10:01

Enjeux sanitaire et droit à la santé de la reproduction des femmes

 Environ 75 000 avortements à risque se produisent chaque année au Sénégal selon le document de Maries Stopes International. Ce qui pose un réel problème de sante publique et de respect des droits les plus élémentaires des femmes, surtout en ce qui concerne le droit a la sante de la reproduction. Ainsi du 24 et ce jusqu’au 25 septembre prochain, a l’initiative de l’Association des juristes sénégalaises les prestataires de sante seront sensibilisés sur les enjeux juridiques et sanitaires liés a la problématique de l’avortement.

 
M.Niasse gagne 5 milliards par an et dépense 100.000 CFA pour la DQ (dépense quotidienne)
Écrit par Sidy Niang   
Jeudi, 25 Septembre 2014 09:58

Moustapha Niasse, le président de l’Assemblée nationale a chaud. Le président de la République, Macky Sall, a lancé un ultimatum à toutes les autorités pour qu’elles se soumettent comme lui à la déclaration de leur patrimoine et ce avant fin octobre. Macky a dit lors de la cérémonie de remise du rapport du Conseil économique social et environnemental, au palais de la République qu’il présidait hier que « toutes les mesures sont prises, pour que désormais, à partir de la fin du mois d’octobre, les assujettis, c’est-à-dire ceux qui sont redevables de la déclaration de patrimoine, procèdent à cette déclaration. ».

 
Attribution de la Cité de l’émergence à Addoha :
Écrit par M.S   
Jeudi, 25 Septembre 2014 09:52

L’Ordre des architectes du Sénégal dénonce une violation des textes

Suite à la pose de la première pierre de la Cité de l’émergence, avant hier, par le chef de l’Etat Macky Sall, l’Ordre des architectes du Sénégal (Odas) est monté au créneau pour dénoncer les conditions de mise en place de plusieurs projets d’envergure au Sénégal, au détriment du secteur privé national. Les camarades de Fodé Diop dénoncent en effet, une “démarche opaque” de l’Etat, à contre-courant des principes qui devraient régir le secteur. “Le gouvernement du Sénégal, vient de procéder à la pose de la première pierre de la cité de l’émergence ce mardi 23 septembre 2014, sans l’implication de l’Ordre des architectes du Sénégal.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(26 votes)

53.8%
19.2%
26.9%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité