26 11 2014
Bannière

Actualité Sportive

30 mois de pouvoir-Macky traque, mate, interdit et accuse: Lente descente vers la dictature

Qui aurait qu’après 30 mois de pouvoir, Macky Sall serait à ce stade ? Quand les Sénégalais le votaient le 25 mars 2012, c’était pour une rupture totale d’avec les pratiques antérieures. Mais 2 ans et demi plus tard, le pays stagne.


Lire la suite...
Accueil

Archives

Plainte pour diffamation: Quand Aliou Sall tombe dans le piège de Me Abdoulaye Wade…
Écrit par X.C   
Mardi, 25 Novembre 2014 15:24

Le nouveau maire de Guédiawaye a cédé très tôt aux critiques et attaques de l’opposition. Dans son costume de jeune frère du Président de la République, l’annonce de la plainte d’Aliou Sall contre l’ancien Chef d’Etat libéral pour diffamation, s’avère trop légère. Aliou Sall doit assumer sa posture de jeune frère de la République. Il ne faut pas qu’à chaque fois que les gens claquent la bouche contre lui, qu’on vous menace de représailles judiciaires. Prétendant laver son honneur contre les déclarations de Me Abdoulaye Wade à son encontre, lors du meeting de l’opposition, Aliou Sall se laisse entrainer par ses conseils dans une situation très facile. Cela ne passera pas, car la justice fonctionne que sur des faits et non sur des supputations.

 
La ligne 24 du bus se transforme en arène de lutte : le receveur prend une raclée
Écrit par X.C   
Mardi, 25 Novembre 2014 12:17

L’un des bus Tata de la ligne 24 qui quitte Guédiawaye pour l’Ucad a véritablement chauffé hier vers 9h 50mns. Arrivé devant le portail de l’Ucad, les passagers du bus ont été surpris par les cris qui fusaient au niveau du siège du receveur. Tout est parti en fait d’une altercation entre le receveur et certains passagers à qui il devait de la monnaie. Mais si beaucoup d’entre eux- y compris nos capteurs qui étaient dans le bus – étaient très remontés contre le receveur mal éduqué qui lançait aux usagers qu’il n’avait pas de la monnaie alors que ces derniers étaient arrivés à destination, un étudiant qui apparemment avait le sang plus chaud que les autres ne pouvait pas supporter ce comportement jugé déplacé du receveur. Alors le bus se transforma en une arène de lutte.

 
500 Instituteurs à Kaolack et à Fatick vont être formés par IFADEM :
Écrit par M.S   
Mardi, 25 Novembre 2014 12:15

Pour une meilleure éducation de primaire de qualité

Le ministère de l’Education nationale entend améliorer les compétences professionnelles des enseignants de l’élémentaire déjà en exercice à travers l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (Ifadem). La cérémonie de signature de l’accord s’est tenue hier, lundi 24 novembre 2014, entre Serigne Mbaye Thiam et l’Agence universitaire et l’Organisation internationale de la Francophonie qui ont déployé des efforts internationaux en faveur d’une éducation primaire de qualité pour tous. 

 
Wade en roue libre après ses accusations contre Macky et sa famille…Ou sont la CREI et L’OFNAC ?
Écrit par Sidy Niang   
Mardi, 25 Novembre 2014 09:23

Aliou Sall, maire de Guédiawaye et frère cadet du Président de la République, va servir aujourd’hui, selon ses propres dires dans un journal de la place, une citation directe à l’ancien président de la République et chef de l’opposition, Me Abdoulaye Wade. C’est son droit pour faire éclater enfin la vérité sur l’affaire des 200 milliards de Petro-Tim, société anonyme unipersonnelle (S.A.U) ayant obtenu un agrément de l’Etat du Sénégal pour la recherche du Pétrole dont il serait le seul actionnaire. Et les accusations de Me Wade ne concernent pas que le frère du Président.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(26 votes)

53.8%
19.2%
26.9%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité