20 08 2014
Bannière

Actualité Sportive

Locales 2014 : Les politiques proposent, le peuple dispose

Les élections locales de ce 29 juin 2014 ont été une nouvelle leçon de démocratie sénégalaise, mais aussi un message fort adressé à la classe politique. Les politiques proposent, le peuple dispose. Serait-on tenter de dire. En effet, le peuple souverain a encore prouvé, une fois de plus, avec les élections locales de  ce 29 juin, qu’il était seul maître de son destin. Après des mois de précampagne, deux semaines de campagne avec les coups bas, les coups de feu et les scènes de violences notés au cours de ces joutes électorales, au finish, la démocratie a été le seul et unique  vainqueur. Cette maturité des passagers du bateau Sénégal, à élire, a fini par devenir une marque de fabrique, reconnue et certifiée à travers le globe.


Lire la suite...
Accueil

Archives

Macky Sall inaugure la fin de l’état de grâce avec la mort de l’étudiant Bassirou Faye
Écrit par X.N   
Mercredi, 20 Août 2014 07:52

L’étudiant Bassirou Faye est mort jeudi à Dakar suite aux affrontements avec les forces. Le régime de Macky Sall inaugure ainsi sa première victime des violences policières à l’université Cheikh Anta Diop. Une patate chaude est maintenant entre ses mains. Le chef de l’Etat semble suivre les traces de son prédécesseur qui avait inauguré la fin de l’Etat de grâce après un an de pouvoir par la mort de l’étudiant, Balla Gaye. C’était le 31 janvier 2001. Ce décès avait créé suscité beaucoup de commentaires et de combats politiques pour que la lumière soit faite. La pression avait obligé le régime d’alors à ouvrir une enquête qui avait abouti à l’arrestation du jeune policier Thiendella Ndiaye.

 
LE PROCÈS KARIM WADE OU LE NAUFRAGE MACKY SALL
Écrit par PA.C   
Mercredi, 20 Août 2014 07:50

Ils sont tous les deux présidents. L'un de la République, l'autre de la Cour spéciale chargée de juger Karim Wade. De Macky Sall ou de HenriGrégoire Diop, difficile de dire qui est véritablement l'avatar de l'autre. Si le premier symbolise le triomphe de l'incompétence sur l'amateurisme, le second semble plutôt relever de l'erreur de casting. Ses interventions plus qu'approximatives à l'ouverture du procès ont poussé nombre d'observateurs à se demander comment un si haut et si brillant magistrat, réputé pour sa rigueur, à t-il à ce point, pu manquer d'épaisseur rhétorique et de maîtrise des règles procédurales, dans la conduite d'une des plus grandes affaires politico-judiciaires du Sénégal post indépendant?

 
Ministère de la jeunesse-Visite de courtoisie
Écrit par M.S   
Mercredi, 20 Août 2014 07:46

C'est inadmissible que la Direction de l'emploi ne soit pas informée des emplois qui sont crées au jour le jour(Ministre)

[C'est inadmissible que la Direction de l'emploi ne soit pas informée des emplois qui sont crées au jour le jour, c'est aussi inadmissible et incompréhensible" qu'elle "ne soit pas informée des gens qui perdent leurs emplois], fait savoir, Le ministre de la Jeunesse, de l'Emploi et de la Construction citoyenne (MJECC), Mame Mbaye Niang, en tournée dans les services de son département,ce lundi. M. Niang a annoncé avoir demandé à ses services de procéder à la fusion des bases de données et de "faire la mise à jour des informations sur l'emploi].

 
Crise dans le système educatif
Écrit par Sowbic   
Mercredi, 20 Août 2014 07:42

 Le Sidees incrimine Amath Suzanne Camara et appelle à la sérénité

L’affaire des cas de fraudes du concours général des élèves-maîtres (CREM) session 2013 continue de déchaîner des passions. Ce lundi, en conférence de presse, dans la commune de Fann-PointE, les syndicalistes ont tiré à bout portant sur leur camarade, le secrétaire général adjoint du réseau des enseignants de l’APR, Amath Suzanne Camara qui a manifesté récemment son soutien aux 690 élèves-maîtres impliqués dans ce dossier. Il leur avait demandé de porter plainte contre le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

BIC TELEVISION

Publicité

Commentaires

Sondage

Peut-on encore sauver l'année scolaire 2012

(26 votes)

53.8%
19.2%
26.9%

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité