Journalbic

Economie

TIGO : Yérim Sow devient ...

yerim sow pca tigo

Après avoir finalisé l'opération et rendu publiques ses ambitions, l'alliance Teyliom-NJJ-Axian, qui a racheté Tigo, aborde la phase de reprise en main effective de l'opérateur de téléphonie. Seneweb a appris de bonnes sources que Yérim Sow, Pdg de Teyliom, a pris la tête du Conseil d'administration de Tigo. Et selon nos informations, il dirigera sa première réunion "la semaine prochaine pour, notamment, fixer le cap ainsi que les grandes lignes de la stratégie des repreneurs".Après avoir finalisé l'opération et rendu publiques ses ambitions, l'alliance Teyliom-NJJ-Axian, qui a racheté Tigo, aborde la phase de reprise en main effective de l'opérateur de téléphonie. Seneweb a appris de bonnes sources que Yérim Sow, Pdg de Teyliom, a pris la tête du Conseil d'administration de Tigo. Et selon nos informations, il dirigera sa première réunion "la semaine prochaine pour, notamment, fixer le cap ainsi que les grandes lignes de la stratégie des repreneurs".
Au début du mois, Yérim Sow et Cie avaient décliné les grands axes de leur "projet industriel ambitieux". Celui-ci, précisaient-ils, "s'appuie sur des investissements de 70 milliards de francs Cfa" et tournera autour de "trois priorités stratégiques" : "démocratiser la téléphonie mobile et l'internet haut débit, investir dans les infrastructures pour développer les services de l'opérateur, et assurer la formation des collaborateurs pour accompagner la numérisation de l'économie sénégalaise".
Teyliom-NJJ-Axian espère, "à travers ce plan, révolutionner le marché de la téléphonie mobile et de l'internet au Sénégal en replaçant le client et ses besoins réels au centre de ses offres".
Objectif : permettre "à Tigo de devenir un acteur à part entière du dispositif gouvernemental Plan Sénégal émergent en facilitant l'accès au haut débit et à l'internet sur l'ensemble du territoire au travers de réseaux plus performants et de technologies de pointe".
"L'acquisition de Tigo s'inscrit dans notre volonté de démocratiser, partout où nous sommes implantés, l'accès à la téléphonie, à internet et aux services numériques, avait déclaré Yérim Sow dans un communiqué de l'alliance Teyliom-NJJ-Axian. Nous avons un programme d'investissement ambitieux qui fera de Tigo, non seulement l'opérateur leader sur son secteur, mais aussi un acteur important du développement économique et numérique du Sénégal."
Tigo est le deuxième opérateur du marché sénégalais de la téléphonie mobile (24,65% de parts de marché) et de l'internet (24,60%). Il arrive derrière Orange (52,95% et 68,11%).

Add a comment

Affichages : 32

SAR : Lumière sur le marché de 8 cargaisons de brut attribué ...

directeur sar oumar diop

Limogé par le Conseil d'administration le 17 avril, l’ex-directeur de la de la Société africaine de raffinage (Sar), Omar Diop, devra se trouver un point de chute, mais surtout, probablement, de bons avocats. Locafrique, un des actionnaires de l’entreprise avec 34%, a lancé deux actions judiciaires contre lui et ses «complices».Limogé par le Conseil d'administration le 17 avril, l’ex-directeur de la de la Société africaine de raffinage (Sar), Omar Diop, devra se trouver un point de chute, mais surtout, probablement, de bons avocats. Locafrique, un des actionnaires de l’entreprise avec 34%, a lancé deux actions judiciaires contre lui et ses «complices».
Objectif : faire la lumière sur le marché de 8 cargaisons de brut attribué, sans l’avis du Conseil d’administration, à Oryx pour 400 milliards de francs Cfa.
Selon L’Observateur, la première procédure se déroule à Londres. Elle comporte deux volets : premièrement, Locafrique a engagé un cabinet d’avocats «de renommée internationale» basé dans la capitale britannique pour obtenir l’annulation du contrat controversé. Deuxièmement, Locafrique va déposer une plainte pour corruption.
L’Obs renseigne que parallèlement à ces actions entreprises à Londres, il y aura du mouvement à Dakar. Celui-ci porte sur une plainte visant directement l’ex-directeur de la Sar, Omar Diop. Un cabinet d’avocats serait sur le coup et l’action serait élargie à X, histoire de «traquer toute autre personne impliquée dans le braquage financier et la gestion chaotique de la Sar».
Les chefs visés : «abus de biens sociaux, corruption et autres malversations financières».
Omar Diop a été remplacé à la tête de la Sar par Serigne Mboup, ex-président du Conseil d’administration.

Add a comment

Affichages : 59

Sénégal-Mauritanie : Les non dits de l'accord de Gaz

gisement gaz

Le Sénégal et la Mauritanie ont conclu un accord sur l’exploitation du gaz trouvé au large des côtes des deux pays. Celui-ci a été signé le 9 février dernier, en marge d’une visite de travail du Président Macky Sall.

Le protocole en question avait créé un début de polémique. Les jugeant secrets et conclus à la hâte, Idrissa Seck avait exigé sa publication.

Cette saillie était sans objet, avait-on lancé du côté du camp présidentiel. L’entente entre le Sénégal et la Mauritanie n’étant pas secret.

Dans son édition de ce samedi, Libération est venu conforter cette thèse. Le journal renseigne que non seulement les accords seront soumis aux députés, mais que les négociations qui ayant abouti à leur adoption ont été entamées au mois de juin 2016.

Libération souligne que 48 des 50 points du protocole ont été proposés par le Sénégal. Que l’un des points litigieux portait sur la taxation ou non du gaz une fois liquéfié.

Dakar et Nouakchott ont décidé que les ressources gazières seront réparties à parts égales (50/50) entre les deux pays.

Add a comment

Affichages : 256

Vol de 320 millions à Ecobank : Les agents impliqués contre-attaquent

ecobank senegal

Les agents d'Ecobank cités dans la disparition de 320 millions d’un compte d’un client n'entendent pas se laisser faire. Ils avaient annoncé leur intention de saisir la justice pour prouver leur innocence. Ils ont posé un jalon dans cette direction.Les agents d'Ecobank cités dans la disparition de 320 millions d’un compte d’un client n'entendent pas se laisser faire. Ils avaient annoncé leur intention de saisir la justice pour prouver leur innocence. Ils ont posé un jalon dans cette direction.
Selon Les Échos, ils ont engagé un avocat très influent dont l’identité n’est pas révélée. Ce dernier, rapporte le journal, n’a pas mis du temps pour se pencher sur le dossier.
La même source renseigne qu’il a pris un huissier pour faire constater la mise à la disposition du service Ressources humaines d’Ecobank des 12 agents mis en cause et adressé une lettre à la banque pour rappeler la nécessité de respecter les droits et devoirs des employés en question.
Lorsqu’il a constaté le trou de 320 millions dans son compte, le client-victime du vol présumé a contacté la banque. Celle-ci relève que plusieurs versements ont été effectués pour le bénéfice de tiers, suivant des ordres de virement prétendument approuvés par le titulaire du compte.
Ce dernier a nié avoir validé les ordres de virement. Ce qui a conduit à la convocation de tous les agents de la chaîne des opérations suspectes. Ces derniers ont clamé leur innocence, défendant avoir suivi les procédures régulières.
L’enquête est conduite par la Division des investigations criminelles (Dic)

Add a comment

Affichages : 94

La Mauritanie et le Sénégal ont signé un accord de coopération pour l’exploitation du champ gazier

senegal mauritanie accord

La Mauritanie et le Sénégal ont signé, le 9 février à Nouakchott, un accord de coopération pour l’exploitation du champ gazier offshore de « Grand Tortue-Ahmeyim », situé à la frontière sénégalo-mauritanienne.

Cet accord, dont le contenu demeure inconnu (ndlr : dont la publication est réclamée par l’ancien Premier ministre Idrissa Seck), permettra à la compagnie américaine d’exploitation de gaz et à la major britannique BP de décider, au cours de cette année, le lancement de l’exploitation d’un gisement estimé à 450 milliards de mètres cubes, soit l’équivalent de 14% des réserves de gaz nigérianes. Selon des explications de Kosmos Energy, les deux pays vont se partager les ressources à part égales.

Dans un communiqué publié le 12 février et exploité par Dakartines, Kosmos se réjouit de l’accord de coopération entre la Mauritanie et le Sénégal. « Kosmos félicite la Mauritanie, le Sénégal et leurs ministères respectifs et les compagnies pétrolières nationales de travailler ensemble pour parvenir à un accord qui permette de développer les ressources gazières partagées rapidement et efficacement au profit des deux pays. Le concept innovant de GNL- near shore utilisé par Tortue positionne le développement comme l’un des projets de GNL les moins coûteux au monde », indique le document de Kosmos. Lequel souligne : « Nous sommes impatients de travailler avec BNP et nos partenaires pétroliers nationaux pour poursuivre le processus de conception techniques d’avant garde qui permettra une décision d’investissement finale vers la fin de 2018 ».

Selon le communiqué, « L’accord entre le Sénégal et la Mauritanie prévoit le développement du champ Tortue grâce à l’unitisation transfrontalière avec une répartition initiale de 50% à 50% des ressources et des revenus, et un mécanisme de futures redéterminations d’équité basées sur la production réelle et d’autres données techniques ».

Add a comment

Affichages : 175

Journalbic.com

Top Desktop version