31 03 2015
Bannière
Accueil Economie

Archives

A.NDAO, l’expert-menteur professionnel du Sénégal…Un mercenaire qui tue avec des « Sapiteurs »

Ah ! Les 47 milliards de karim Wade ! Ils étaient apparus comme dans un film de ganster. Malheureusement ils ont été inventés par le pluis grand menteur du Sénégal, un soi disant expert qui se nomme « malheureusement » Alboury (le dernier Bourba Djolof, c’est-à-dire le dernier souverain du Djolof). Et c’est son employeur, la CREI qui l’a désavoué. Les 47 milliards du compte bancaire de Singapour ont été élagués des 117 milliards initialement retenus par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) comme étant le patrimoine cumulé de Karim Wade.

 
Saham Assurance : Pour une vision de l’avenir, Etre plus à l’écoute du client et innover

Assistance Automobile c’est le nouveau produit qui vient enrichir les opportunités qu’offre SAHAM Assurance Sénégal. En effet, lancé ce jeudi ce produit offre de nombreux avantages en cas de panne ou d’accident entrainant l’immobilisation du véhicule de l’Assuré. Ce produit mis en place en partenariat avec Saham Assistance apporte une grande innovation sur le Marché sachant que Saham Assistance est un acteur leader de l’Assistance avec un Chiffre d’Affaires de 18 milliards de F Cfa. Ce produit révolutionnaire selon ses responsables permettra aux clients de SAHAM Assurance de bénéficier gratuitement du remorquage de leur véhicule en cas de panne ou d’accident, d’une aide au constat et en option la possibilité d’avoir un véhicule de remplacement.

 
Macky obligé de régner par la dictature avec l’accord de la France…

Sinon c’est la prison pour lui et sa famille

L’Ambassadeur Jean-Félix Paganon est véritablement l’homme au service des intérêts français et il joue pleinement son rôle. Il est au Sénégal pour ça et il sait comment faire pour sauvegarder les acquis de la France en terrain conquis…En plus de s’immiscer dans les affaires intérieures de notre pays, Jean-Félix Paganon, comme un colon au pays des indigènes, continue de mettre son pied dans le plat des Sénégalais et en plus il nous force à avaler ses déchets. Et il le fait en toute liberté parce qu’il sait que les autorités sont à ses pieds.

 
Ong 3D pour une stratégie de formation technique professionnelle orientée vers les filières agricole

{La Banque mondiale, l’Agence française de développement (Afd) et l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif) ont décidé d’accompagner l’Etat du Sénégal pour le développement de l’apprentissage. Cet appui sera matérialisé par une enveloppe de 40 milliards de FCfa}, a fait savoir, le ministre de la Formation professionnelle, de l’Enseignement technique et de l’Artisanat, Mamadou Talla, ce mardi, dans la commune de Fann-PointE. Il présidait, un atelier de restitution de l’étude sur les offres de formation technique professionnelle spécifique au secteur agricole et rural initié par l’Ong 3D, en collaboration avec d’autres partenaires.

 
Situation désastreuse de la SUNEOR : BSS crache sur Abdoulaye Wade

{Le régime d’Abdoulaye Wade avait une option, c’est de détruire la filière arachidière et de promouvoir l’importation d’huile végétale au Sénégal. C’est pourquoi ce régime avait vendu le complexe industriel de la filière arachidière à moins de 7 milliards alors que ce complexe avait la capacité de structuration de 800.000 tonnes coque}, a fait savoir Massène Niang, membre de la coalition Bennoo Siggil Senegaal, en conférence de presse, ce lundi après midi à la permanence de l’Alliance des forces du progrès.

 
L’Afrique doit remettre en cause les théories et les politiques inspirées par la B.M et le FMI

L’économiste Demba Moussa Dembelé président de l’Africaine de recherche et de coopération pour l’appui au développement endogène (ARCADE) basée au Sénégal, a estime qu{'Il est temps pour l'Afrique de regarder le monde autrement en remettant en cause les théories conventionnelles et les politiques inspirées par la Banque mondiale et le FMI }. M. Dembelé faisait une communication axée sur le thème ‘'La Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) en Afrique : partenaire au développement ou agent du sous-développement ?'' et entrant dans le cadre des samedis de l'économie organisés mensuellement par la Fondation Rosa Luxemburg et ARCADE.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 61

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité