28 08 2014
Bannière
Accueil Economie

Archives

Du 23octobre au 02 novembre 2014, Dakar capitale de la troisième édition de la Foire

régionale de l’intégration de l’UEMOA

L’Union nationale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS), a organise la cérémonie de lancement de la troisième édition de la Foire régionale de l’intégration de l’UEMOA, ce mardi après midi  dans la commune de Dakar-Plateau. Cette rencontre sous régional aura lieu du 23 octobre au 2 novembre 2014, au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), à Dakar. Elle aura pour thème : "Le secteur privé, un moteur de l’intégration économique sous-régionale".[L’objectif de cette troisième édition de la Foire de l’intégration régionale de l’UEMOA est de créer toutes les conditions propices à l’essor d’un secteur privé dynamique, capable de jouer pleinement ses rôles de moteur du développement et de pourvoyeur d’emplois et de revenus], a fait savoir, Alioune Sarr, ministre chargé du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, venu présider la rencontre.

 
Rencontre entre le gouvernement et les transporteurs du Sénégal

dans le cadre des concertations pour la préparation de la Tabaski 2014

[Des mesures ont été prises par le ministère de l’Intérieur et celui des Forces Armées, pour que le convoyage du bétail se déroule dans la sécurité, des frontières aux lieux de vente des moutons. Nous avons même tenu une réunion conjointe avec le ministère de l’Intérieur, pour aborder l’ensemble de ces questions et mettre les éleveurs dans une sécurité qui leur permette" de convoyer le bétail dans des conditions sures], a fait savoir, le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye, ce lundi dans la commune de Dakar-Plateau, au cours dune rencontre entre le gouvernement et les transporteurs du Sénégal, dans le cadre des concertations pour la préparation de la Tabaski 2014.

 
Femmes à la Création de richesses Quel modèle de société choisir ? La recherche effrénée de l’avoir

Des femmes à la Création de richesses Quel modèle de société choisir ?

La recherche effrénée de l’avoir n’a-t-elle pas fini de déteindre sur l’éducation des enfants au point de les voir livrer à eux-mêmes du fait de la double absence parentale ? Bon nombre de pays dits progressistes ont réglé ce problème en encourageant les femmes ayant 3 enfants à rester au foyer moyennant avantages substantiels jusqu’à une période donnée. L’objectif étant d’assurer une éducation à leur rejeton appelé demain à se mouvoir dans la vie sociale. C’est le sens de l’atelier ouvert depuis 48 heures sous l’égide du Centre de Recherche en Economie et Finance Appliquée de Thiès.

 
Saison de pluie tardive les prix des aliments de bétail flambent

Au marché de Castors, les produits céréaliers n’ont pas connu de hausse, en dépit des aléas climatiques notés cette année. Par contre, l’aliment de bétail notamment le foin, le diarga Mali, diarga Sénégal, et le Khonte connaissent déjà une hausse de 500f CFA. C’est le constat fait hier mardi sur les lieux.L ’absence ou l’irrégularité des pluies selon les localités sur le territoire national n’est pas sans conséquences sur le bétail. En effet, le tapis herbacé très peu fourni jadis dans le nord, et le centre du pays fait douter plus d’un sur une probable hausse de prix sur les produits céréaliers et aliments de bétails. Au marché Castors de Dakar, le prix des produits notamment des aliments de bétail ont déjà connu une hausse, si l’on se fie au propos de Bassirou Sylla, vendeur d’aliments de bétail.

 
Pr Malick Ndiaye,ministre-conseiller du Président :

Comment Macky a- t-il pu amasser près de 8 milliards en tant qu’agent de l’Etat, sans activité industrieuse connue ?

Les faits tout comme les premières impressions sont toujours têtus. Et cela, le professeur de sociologie à l’Ucad, Malick Ndiaye, ne le démentira pas. Passant à la loupe la gestion actuelle de l’affaire Karim Wade, Pr Ndiaye n’y est pas allé de main morte hier sur les ondes de la Rfm. C’est que la manière dont ce dossier est géré n’est pas tout simplement du goût du  professeur Malick Ndiaye. Ce ministre-conseiller du chef de l’Etat Macky Sall s’interroge sur l’absence à la barre de la Crei de certains anciens proches de Karim Wade.  «Comment la morale et l’éthique de la deuxième alternance peuvent-elles comprendre que Karim Wade se retrouve seul devant les juges alors que ceux qui partageaient, ses actes, sa table ou son portefeuille sont aujourd’hui du côté du pouvoir.

 
Baisse sur les prix du loyer Aubaine ou casse tête pour les locataires?

Le 15 janvier 2014, l'Assemblée nationale avait voté une loi sur la baisse des prix du loyer qui sera promulguée quelques jours après par le Président Macky Sall. Prés de sept mois après, elle continue toujours de faire des émules chez les locataires. Des pratiques spéculatives insupportables, qui n’ont que trop duré, exposent des familles entières à la précarité. Nous ne pouvons plus laisser perdurer cette situation». Ces deux phrases du président de la République dans son message de nouvel an du 31 décembre 2013 avaient suscité l’espoir chez les locataires. Mais plus de sept mois après l’entrée en vigueur de la loi portant baisse des prix du loyer, le calvaire que Macky Sall voulait éviter aux Sénégalais continue d’être vécu par certains d’entre eux. 

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 49

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité