24 05 2015
Bannière
Accueil Economie

Archives

CNP demande au gouvernement du Sénégal d'avoir le souci du patriotisme économique

{Je demande, comme je l'ai toujours fait, au gouvernement du Sénégal d'avoir le souci du patriotisme économique en soutenant le patronat national. Pour ce faire, il devrait s'inspirer du patriotisme économique marocain}, a dit, Baïdy Agne, président du Conseil national du patronat (CNP) du Sénégal, ce jeudi après midi, dans la commune de Dakar-Plateau.

 
Entre 2012 et 2015, Macky Sall a créé 165 555 emplois(Ministre)

{Entre 2012 et 2015, le département a enregistré 135 629 contrats au niveau des inspections du travail et de la sécurité sociale, 11 642 personnes ont été recrutées dans la Fonction publique, 8 284 instituteurs et de vacataires engagés par le ministère de l’Education nationale, en plus du recrutement des 10.000 agents de sécurité de proximité}, fait savoir, le ministre du Travail, du dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions, Mansour Sy,  en conférence de presse, ce vendredi, dans la commune de Dakar-Plateau. {Le gouvernement a créé de 2012 à ce jour 165 555 emplois dont 11 642 recrutements dans la Fonction publique}, a-t-il indiqué.

 
Le Ps exige le référendum sur la réduction du mandat de Macky Sall pour 2015

{Nous demandons la tenue du référendum au plus tard dans le dernier trimestre de l’année 2015 pour asseoir une meilleure équité entre les partis. Nous demandons solennellement au gouvernement de tout mettre en ouvre pour que ce référendum se tienne au courant de l’année 2015 et non en mai 2016, comme annoncé par le Président Macky Sall}, fait savoir, le porte-parole adjoint du Ps, Me Moussa Bocar Thiam. Réunis en assemblée général ce samedi, dans la commune de Fass-Colobane-Geule Tapeeles secrétaires généraux du Ps ont exigé la tenue du référendum pour 2015 et non à l’année prochaine comme l’a annoncé le chef de l’Etat.

 
De petits pays à eux seuls dépassent de loin toute l’Afrique réunie en matière de R&D(Expert)

{Au moment où dans plusieurs pays africains, y compris au Sénégal, les dirigeants n’ont que le mot « émergence » à la bouche, il y a un élément essentiel de ce processus qui est rarement évoqué dans les discours officiels. C’est le rôle fondamental de la science et de la technologie dans le processus de développement. En effet, les pays dits « développés » ou « émergents » sont tous caractérisés par un niveau assez élevé de développement technologique et scientifique}, a expliqué, M. Fary Ndao ingénieur géologue spécialisé en géologie pétrolière et minière. Il  animait une communication sur le thème « Les enjeux de la Recherche-Développement en Afrique » entrant dans le cadre des Samedis de l’économie », une rencontre mensuelle de réflexions et de débats sur l’économie organisée par la Fondation Rosa Luxemburg et l’Africaine de recherche et de coopération pour un développement endogène (ARCADE).

 
Ces milliardaires,chanteurs,politiciens et sportifs qui ont ruiné la «banque des paysans»Un scandale

Une centaine d’hommes d’affaires, artistes, sportifs etc. ont profité de la « banque des paysans », au point de la mettre à genou. A parcourir les états de la banque, on peut bien relever que des hommes d’affaires comme Racine Sy, traînent une ardoise lourde de 5 milliards de francs Cfa, si l’on se fie aux livres de la banque. La société Tracto Services équipements Afrique (TSE) de l’homme d’affaire Cheikh Amar doit encore 4,8 milliards à la banque. La créance de Cheikh Amar, qui était beaucoup plus importante que cela, près de 20 milliards de francs Cfa dit- « EnQuête », a été épongée jusqu’à ce niveau ; les nouvelles autorités ayant insisté pour cela.

 
ARED et la Fondation Dubai Cares vont permettre d’améliorer la qualité des enseignements

Un partenariat pour l'utilisation du bilinguisme dans l'enseignement élémentaire a été lancé ce mardi, dans la commune de Fann-PointE, sous l'égide de ARED (Associates in Research and Education for Development), en partenariat avec Dubai Cares. Ce conclave était présidé au Radisson Blu par le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. {Depuis 2009, en partenariat avec le ministère de l'Education nationale du Sénégal, ARED expérimente une méthode d'enseignement/apprentissage utilisant les langues maternelles pour relever les défis de la qualité dans les quatre premières années de l'enseignement élémentaire}, fait savoir d’emblée, le directeur l’Association pour la recherche, l’éducation et le développement (ARED), Mamadou Ly.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 64

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité