30 10 2014
Bannière
Accueil

Archives

Médina : Le marabout aurait pris la fuite au moment de l’incendie, selon des témoins

Quartier Médina, rue 6x19. Un petit groupe de badauds est toujours sur les lieux du drame. Ici, on pleure encore les morts. C’est hier soir vers 21 heures qu’un incendie d’une rare violence a causé la mort de 9 jeunes enfants talibés qui dormaient dans un petit «daara » (école coranique). Jusqu’ici, les causes du drame restent méconnues. Selon certains témoins, l’incendie a été d'une rare violence. Les sapeurs-pompiers venus à la rescousse ont mis plusieurs minutes avant de maîtriser le feu.

Arrivée vers 09 heures ce matin, notre équipe a été interdite d’accès. Impossible de filmer les dégâts, la police est en travaux. Nous avons quand même eu la chance de recueillir les témoignages d’un talibé qui était sur les lieux au moment des faits. Selon le jeune homme, « le marabout a pris la fuite au moment du drame ».


« Il y avait 40 talibés dans la chambre du daara. Je ne sais pas ce qui a causé l’incendie, parce qu'on dormait. Lorsque le feu s'est déclenché, notre marabout a pris la fuite quand il a vu les flammes. Je ne pouvais rien faire. J'ai eu de la chance simplement », témoigne le jeune rescapé, l'air affecté.


Du côté des riverains, c’est le choc total, impossible de recueillir des témoignages. D’après certaines informations, le ministre de l’Intérieur était sur les lieux pour s’enquérir de la situation. Une enquête est ouverte pour élucider les causes de ce drame qui plonge tout un pays dans l’émoi.


Selon les dernières informations, le gouvernement va organiser un point de presse sur ce sinistre qui a coûté la vie à 9 talibés.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Journalbic

Adresses utiles

Presse

Publicité